La Boite de Julie Zenatti Index du Forum

La Boite de Julie Zenatti
Un forum convivial sur Julie Zenatti

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 
La Boite de Julie , un forum convivial pour tous




******************************************************************************

La vidéo du mois






***************************************************************************************************





*****

Venez voter pour le forum ici :
http://www.celebrinet.com/topvotes.php?nm=La bote de Julie&nf=Julie Zenatti&cs=18679&cf=/musique/chanteuses/julie_zenatti
   
 
 
 
 
 
 
 
Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web. ForumLinker.com : Annuaire des forums Annuaire Gratuit Bestclic.FrForums sur Univers de la musique L'annuaire des sites web de qualité Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.
Site pour AdosAstro people
Annu-Forums.fr[/center]
Les fanfictions de Ze Lamélie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Boite de Julie Zenatti Index du Forum -> La Boite des Zens -> Le Talent des Zens -> Fan Fictions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ze Lamélie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 18 410
Date de naissance: 14/11/1981

MessagePosté le: Jeu 6 Jan - 20:55 (2011)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie Répondre en citant

une fanfiction sur la série JAG

Il faut tout se dire

Harm et Mac revenait du Paraguay . Ils étaient dans l’avion qui les ramenait vers Washington

Harm et Mac ne se parlait pas. Il y avait un silence tendu
Soudain Mac rompit le silence
Mac : Harm pourquoi êtes-vous venu
Harm : Vous ne comprenez donc pas , je vous aime et j’avais peur de vous perdre et de ne jamais vous revoir
Mac : Harm c’est vrai
Harm : J’aurais parcouru la terre entière pour vous retrouver car je ne peux me passer de vous , vous êtes ma raison de vivre mais j’ai vu votre baiser à Webb et je sais maintenant que j’ai fait tout ça pour rien .
Mac : Non Harm vous n’avez pas fait tout ça pour rien .
Harm : Dites-moi que vous n’éprouvez rien pour Webb
Mac : Je n’éprouve rien pour lui il est amoureux de moi et c’est fait torturer à ma place c’était juste un baiser de reconnaissance.
Harm : Vous en êtes sur
Mac : Oui , c’est vous que j’aime mais je n’ai jamais oser vous le dévoiler par peur ou par défi. Au fond de moi je voulais que vous veniez me cherchez .
Harm : Vous ne savez pas le plaisir que vous me faîtes j’avais tellement peur de vous perdre
Mac : Vous ne me perdre jamais Harm .et ils s’embrassent
L’avion entamait sa descente sur Washington.
Mac : Harm il va falloir qu’on prenne une décision à propos du Jag .On ne peut pas y rester tous les deux
Harm : On en aura pas besoin puisque pour venir vous chercher j’avais présenter ma décision car l’amiral ne voulait pas que je vienne vous chercher
Mac : Vous avez fait ça
Harm : Oui j’avais trop peur pour vous
Mac : Mais vous fait parti de la Navy comme votre père c’est votre vie
Harm : Ma vie n’a pas d’importance sans vous

Ils sont rentrés
Harm et Mac vont voir l’amiral
L’amiral a fait suivre la lettre de démission Harm ne fait plus parti du JAG c’est officiel
AJ : Harm vous ne m’en voulez pas ?
Harm : Non , je ne vous en veux pas car ça nous arrange Mac et moi
AJ : Et pourquoi ça ?
Harm : Parce que l’on est ensemble dit-il en regardant Mac
AJ : ah enfin c’est pas top tôt
Harm : comment ?
AJ : Tout le monde savait au JAG que vous étiez amoureux l’un de l’autre depuis longtemps
Harm et Mac : Quoi ?
AJ : Colonel Mackenzie vous pouvez prendre quelques jours de repos vous revenez d’une mission éprouvante
Mac : Merci je reviendrai dans une semaine
AJ : Rompez
Harm et Mac sortent du bureau de l’amiral
Harm va vers son bureau et avec Mac ils le vident
Harm et Mac après avoir vidé son bureau s’en vont Harm a du mal à retenir ses larmes il a quand même passé des années de sa vie ici mais en regardant Mac il sait qu’il part pour une nouvelle vie avec la femme de sa vie

Quelques mois plus tard Harm et Mac se marient bien sur Bud et Sturgis sont les témoins de Harm et Harriet et Coates les témoins de Mac . Harm est devenu un avocat très bien coté dans le civil . Bien sûr Mac est toujours au JAG . Le mariage se passe bien ils sont heureux . Ils passent leur voyage de noces à Hawaii loin de tout
En revenant quelques jours plus tard
Mac commence à avoir des nausées
Harriet lui dit : Tu dois être enceinte
Mac : Mais c’est pas possible je ne peux pas avoir de bébé
Harriet : je sais ce que je dit tu est enceinte, tu devrais aller voir le docteur
Mac : Ok je vais suivre ton conseil

Le lendemain chez le docteur
Docteur : Bonjour colonel Mackenzie que puis-je pour vous
Mac : j’ai ces derniers temps des malaises et des nausées et je voudrais ce que j’ai
Docteur : très bien je vais vous examiner et je vais vous faire une prise de sang
Mac : Dans combien de temps j’aurais les résultats des analyses
Docteur : Dans une semaine au plus tard

Une semaine plus tard au cabinet du docteur
Docteur : Je vais vous annoncer une bonne nouvelle
Mac : Non c’est pas possible
Docteur : Je ne comprends pas moi –même mais oui vous êtes enceinte
Mac : oh je suis heureuse je fonce de ce pas le dire à Harm

Au cabinet d’avocats de Harm

On frappe à la porte
Harm : Entrez
Mac entre
Harm lève les yeux et dit : Ma chérie je suis content de te voir mais qu’est-ce qui se passe
Mac : Harm assieds-toi j’ai une grande nouvelle à t’annoncer
Harm : Ouh ,j’ai peur tu vas pas partir en mission pour la Cia au moins
Mac : Bien sur que non nous allons avoir un bébé
Harm : Tu es sur
Mac : oui je sors de chez le médecin à l’instant
Harm : Saute de joie et la prends dans ses bras : Oh ma chérie tu peux pas savoir comme je suis heureux
Mac : Si moi aussi
Harm : Si on allait au restaurant pour fêter ça
Mac : D’accord

Quelques Mois plus tard , un merveilleux enfant naît il s’appelle Harmon Bud Harriet Rabb
Car le parrain et la marraine sont bien entendus Bud et Harriet

Fin
_________________


merci Jona http://sayana.frbb.net/t3231-36-kit-julie-zenatti
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Jan - 20:55 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ze Lamélie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 18 410
Date de naissance: 14/11/1981

MessagePosté le: Ven 7 Jan - 11:54 (2011)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie Répondre en citant

Une autre fanfiction sur la série JAG

Enfin


Harm était au chevet de Matty. Il avait peur de la perdre. En plus de ça il n’arrivait pas à joindre Mac et pourtant il avait besoin d’elle.
 
Finalement il réussi à l’avoir au téléphone.

Harm : Mac Mattie est à l’hôpital et elle risque de ne pas s’en sortir, j’ai peur Mac
Elle compte beaucoup pour moi tu sais.

Mac : Oui, je sais l’affaire est terminée et la conférence je prends le premier avion.
 
Harm : Merci Mac.

Mac : De rien.

Après avoir raccroché Mac va voir Creswell et va lui dire

Mac : Général, je dois rentrer Mattie est à l ‘hôpital et elle risque de ne pas s’en sortir

Harm a besoin que je sois là pour le soutenir et je ne suis plus indispensable ici.
 
Général : D’accord Mac mais je veux avoir tous vos dossiers à jour quand je rentrerais.

Mac rentre et va directement à l’hôpital ou elle trouve Harm en pleurs .

Harm : Oh Mac , je suis tellement content de vous voir.
 
Mac : Mattie comment elle va.
 
Harm : Toujours dans le coma, j’ai peur de la perdre si vous saviez

Mac : Harm , elle est vivante tant qu’elle sera vivante il restera un espoir de la sauver. Calmez-vous et faites honneur à la marine des Etats-Unis.
 
Harm : Oui , vous avez raison Merci

Mac : De rien, pilote . Je vais aller chercher à manger et vous savez elle vous ressemble et je suis sur qu’elle s’en sortira.

Harm : Merci.

Mac : Arrêtez de me remercier, je fais tout bonnement ce que vous auriez fait à ma place.

Harm : Oui , mais.
 
Mac : Pas de mais , pilote.

Elle part chercher à manger et reviens .

Harm regarde Mattie à travers la vitre

Harm : Vous savez Mac , j’ai jamais eu autant peur de perdre quelqu’un depuis la dernière fois que j’ai eu peur pour vous en Afghanistan.

Mac :Harm, arrêtez

Harm : Non , je n’arrêterai pas . Vous êtes beaucoup plus qu’une amie pour moi et vous le savez

Mac : Oui, je le sais mais ça a toujours été compliqué entre nous

Harm : Je ne veux plus jamais être séparé de toi, je t’aime et j’ai besoin de toi Sarah et il l’embrasse

Un baiser qui veut dire tellement de choses , un baiser ou il n’y a plus qu’eux et personne autour d’eux. Enfin le baiser s’arrête .

Mac : Je t’aime moi aussi Harm

A ce moment –là Mattie se réveille comme si elle avait attendu que Mac et Harm révèle enfin leurs sentiments respectifs.
 
Mac et Harm s’embrassent à nouveau de joie .

Mattie les regarde contente pour son ami

Quelques jours plus tard le général est de retour de San Diego.
 
Il demande à voir Mac et Harm d’urgence .

Général : Je me suis laisser dire que vous aviez une relation tous les deux.
 
Harm et Mac : Oui c’est exact .

Général : vous savez que au vue de la loi de non-fraternisation vous ne pouvez plus travailler ensemble au JAG

Harm et Mac : Oui nous le savons et nous avons décidé que l’un de nous deux devra démissionner mais le seul problème c’est que nous ne savons pas lequel et nous comptions sur vous pour savoir lequel vous voudriez garder.

Général : Vous avez tous les deux énormément de qualités professionnelles et personnelles et j’aurais bien du mal à vous départager .

Harm : On peut disposez , vous nous ferait part de votre décision dés que vous la connaîtrez .

Harm et Mac partent du bureau laissant le général dans de beaux draps .

Le général appelle alors l’amiral Chegwidden pour savoir qui il choisirait vu qu’il l’ai connaît mieux que lui.

Général : Amiral, je voudrais savoir vous qui connaissez bien Harm et Mac si l’un des deux devait démissionner lequel des deux vous choisiriez pour rester au JAG.
 
Amiral : Je choisirais les deux parce qu’il sont complémentaires et très bon avocats tous les deux. Mais pourquoi vous me demandez ça . ils se sont enfin décidés tous les deux

Général : Oui , malheureusement pour moi et il me laisse le choix de celui qui devra démissionner

Amiral : je les reconnais bien là , mais et si vous essayez d’avoir une dérogation pour qui continue à travailler ensemble sans avoir besoin de démissionner .

Général : Oui , vous avez raison Merci Amiral

Amiral : De rien Général

Le général obtient la dérogation et Harm et Mac continuèrent à travailler ensemble
Quelques mois plus tard Harm et Mac se marièrent lors d’une cérémonie où tout le monde était invités Harriet et Coates étaient les demoiselles d’honneur de Mac . Quand à Harm ces garçons d’honneur étaient bien entendus Bud et Sturgis.

Parmi les invités il y a bien sur l’amiral Chegwidden, le général Cresswell , Vukovic et Graves ainsi que Matty et plein d’autres.

Mac est magnifique dans sa merveilleuse robe blanche et Harm est toujours aussi beau dans son costume de marié.

Ils partent tous les deux en voyage de noces à San Diego.
 
9 mois plus tard naît un Harmon Rabb Junior aussi beau que son père et avec les yeux de sa mère . Tous les deux vivent heureux et contents d’être enfin parents

Fin
_________________


merci Jona http://sayana.frbb.net/t3231-36-kit-julie-zenatti
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ze Lamélie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 18 410
Date de naissance: 14/11/1981

MessagePosté le: Ven 7 Jan - 11:55 (2011)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie Répondre en citant

Une fanfiction sur la série Friends

Celui qui s'était marié
 
 
 
C’est la nuit de Noël
 

Monica et Chandler invitent tout le monde dans leur maison
Joey, Phoebe et Mike, Ross et Rachel avec Emma
 
Monica : tu crois que cette année tout se passera bien
 
Chandler : Mon chaton avec trois enfants plus Joey tu crois vraiment que ça peut se passait bien
 
Monica : Oui, Tu n’as pas tort
 
Chandler : D’ailleurs en parlant de Joey il vient avec une nouvelle copine cette année
 
Monica : ah oui et tu crois qu’il la gardera combien de temps celle-ci
 
Chandler : oh euh je dirais deux semaines
 
Monica : Tu crois qu’il murira un jour
 
Chandler : Sans doute pas mais c’est Joey comment lui en vouloir
 
Monica : Oui c’est Joey
 
Ils finissent de se préparer ainsi que leurs enfants
 
Monica comme d’habitude a tenu à tout préparer
 
Ross et Rachel arrivent les premiers
 
Rachel : Ouah Monica tu t’es encore surpassé
 
Monica : Mais non c’est rien
 
Ross : Si si tu t’es surpassé en tout cas c’est mieux que ce que Rachel ne fera jamais
 
Rachel donnant un coup à Ross : ça va se payer
 
Ross : Mais ma chérie je t’aime pour plein d’autres choses tu sais
 
Rachel : Bon ça va pour cette fois
 
Phoebe et Mike arrivent
 
Phoebe : oh salut j’ai une grande nouvelle a vous annoncé
 
Mike : Nous avons une grande nouvelle a vous annoncé
 
Monica : Je paris que tu es enceinte
 
Phoebe : Tu as gagné
 
Monica : Ouais Ouais Ouais
 
Chandler : J’avais oublié a quel point elle était contente quand elle gagne
En tout cas on est super content pour vous
 
Ils félicitent tous Phoebe et Mike
 
Ross : Puisqu’on est au moment des nouvelles Rachel et moi on en a une a vous annoncé
 
Rachel : Oui on va se marier
 
Chandler : et vous croyez que ça va durer cette fois
 
Monica lui donne un coup
 
Chandler : oh ça va je rigole
 
Monica : Félicitations à vous deux
 
Joey finit par arriver avec une magnifique jeune femme Ross, Chandler et Mike en ont la langue qui pendouille
 
Monica doucement à Chandler : tu fermes la bouche ou ce soir tu auras rien
 
Rachel doucement à Ross : Attention tu gobes les mouches
 
Monica : Bonjour Joey tu nous présentes
 
Joey : Oui voici ma femme Kelly
 
Chandler : Quoi ta femme et tu m’a même pas invité à la cérémonie moi
 
Joey : En fait on s’est mariés à Las Vegas
 
Chandler : Ca n’excuse rien
 
Joey : tu oublies que tu as failli te marier avec Monica à Las Vegas sans nous
 
Chandler : oups
 
Monica : Raconte plutôt
 
Joey : Voilà j’ai fait un film à Los Angeles et Kelly était ma partenaire et on a eu un vrai coup de foudre. J’avais jamais ressenti ça avant
 
Chandler : ah oui là tu m’épates
Joey : Je sais je m’épates moi-même et vu qu’on étais sur de nos sentiments on est parti à Las Vegas se marier
 
Chandler : Ouais mais n’empêche tu es toujours en retard tu as raté quelque chose
 
Joey : ah bon quoi
 
Phoebe : je suis enceinte
 
Ross et Rachel : on va se mariés
 
Joey : Mais vous êtes pas déjà mariés
 
Ross : Ben non tu te rappelles on avait divorcé
 
Joey : Ah oui c’est vrai , Mes félicitations vous tous on va pouvoir fêter mon mariage en même temps
 
Chandler : ah oui là je te reconnais bien là jamais le dernier pour faire la fête et manger
 
Monica : ah ça c’est sur pour manger il mange
 
Kelly : oui je confirme il a toujours faim on se demande ou il met tout ça tellement il est beau
 
Joey : D’ailleurs en parlant de ça si on passait à table
 
Ils éclatent tous de rire et passent à table
 
Ils appellent les enfants Jack, Erika et Emma
 
Erika demande à Jack et Emma : Vous croyez qu’un jour j’aurais un beau mariage moi aussi
 
Emma : Oui bien sur et moi j’épouserais un milliardaire
 
Jack : Si vous vous épousez des milliardaires moi j’épouserais un top model.
 
Décidément les enfants tiennent de leurs parents
 
La remise des cadeaux se fit plus tard dans la soirée
 
Les enfants poussèrent des cris de joie et dans la belle nuit de noël
On entendit longtemps leurs rires résonnaient .
 
FIN
 
_________________


merci Jona http://sayana.frbb.net/t3231-36-kit-julie-zenatti
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ze Lamélie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 18 410
Date de naissance: 14/11/1981

MessagePosté le: Dim 11 Sep - 13:14 (2011)    Sujet du message: Une soirée pas comme les autres ( Charmed , Buffy , Friends) Répondre en citant

Une soirée pas comme les autres ( charmed , buffy , friends )


C’était la soirée d’Halloween

Les sœurs Halliwell avaient invité tous leurs amis pour une grande fête
Léo et Piper étaient déguisés en Roméo et Juliette, Henry et Paige en Bonnie and Clyde
Et Cooper et Phoebe en un dieu et une déesse

Piper : ah Phoebe comme d’hab tu cherches à te faire remarquer une déesse ah je vous jure elle en fera toujours qu’à sa tête

Phoebe : oh aller c’est la fête et puis toi tu es bien habillé en jeune fille qui avait 16 ans quand elle est morte alors que tu en as 35 si je m’abuse

Piper : oui mais c’est la plus belle histoire d’amour de tous les temps

Phoebe : oui peut-être

Léo : Oui mais qu’est que ça tient chaud ce qu’il mettait à l’époque

Paige : arrête un peu de te plaindre a toujours à geindre celui-là moi j’adore je suis trop sexy en blonde et Henry aussi, dit-elle en le regardant

Bon allons accueillir les invités

Ou sont les enfants

Piper : Wyatt, Chris

Ils descendent l’un habillé en Spiderman, l’autre en Batman
Ils sont en train de se battre en disant que l’un est meilleur que l’autre

Piper : les enfants ça suffit, soyez sages les invités vont arriver

Chris et Wyatt ensemble : oui maman

Les invités arrivent : Monica et Chandler et leurs enfants

Chandler est en Mister Bean ou James Bond selon de quel point de vu on se place

Monica est en Catwoman

Ensuite arrive Ross et Rachel et leurs enfants

Ross et Rachel comme d’habitude sont en train de se discuter

Ross : de toute façon avec toi c’est toujours pareil tu as toujours raison
Bonjour Piper toujours aussi en beauté à ce que je vois

Rachel : Tu perds rien pour attendre
Oh Bonjour Léo toujours aussi séduisant Piper a de la chance de t’avoir


Ils sont déguisés en Jules César et Cléopatre

Un peu plus tard arrive Daryl et sa femme

Il est déguisé en justicier des temps modernes c'est-à-dire en Texas Ranger

Paige : Daryl toujours aussi peu d’imagination a ce que je vois

Daryl : Oh mais si je me suis habillé en ranger du texas pas en flic

Phoebe : oui mais c’est toujours un flic

Voilà la fête bat son plein

Piper garde un œil de loin sur Wyatt et Chris de peur qu’ils usent de leurs pouvoirs

Rachel : Piper toujours aussi maman poule à ce que je vois

Piper : Et oui que veux tu on se refait pas

Rachel : de toute façon Monica est pareil

Monica : Hein qu’est ce que tu as dis

Rachel : Je dis que la vérité

Monica : Attends tu vas voir je t’aurais

Rachel (en riant) : Ouh j’ai peur

Monica : grr

Chandler : allez chaton elle disait ça en rigolant elle n’en penser pas un mot

Monica (en faisant la moue) : oui oui

En tout cas les enfants s’amusent regardent ils courent et joue à cache-cache dans la maison
Chris, Wyatt, les enfants de Monica et Chandler et ceux de Ross et Rachel s’entendaient à merveille et ça faisait plaisir à voir

D’un seul coup Wyatt s’eclipsa Piper eu tout juste le temps de figer tout le monde

Piper : Wyatt je t’ai dit de pas te servir de tes pouvoirs

Wyatt : Oui mais maman j’ai entendu quelque chose au grenier

Piper : et ?

Wyatt : Et rien le livre des ombres est à sa place mais il y a un truc bizarre j’ai l’impression que il y avait quelqu’un
Piper : Hmm je monte avec Paige et Phoebe tout le monde retourne à sa place

Les filles montent au grenier

Monica : Ou elles vont ?

Léo : Oh elles vérifient quelque chose elles vont revenir

Piper (dans l’escalier) : Je te jure si il y a un démon je l’explose en mille morceaux

Phoebe : Calme-toi Piper on a l’habitude maintenant

Paige : Oui mais bon c’est jamais agréable que ça arrive pendant qu’on essaie d’avoir un semblant de vie normal

Phoebe : oui tu as raison mais on n’y peut rien

Elles arrivent au grenier

Apparemment elles ne voient rien

Piper : hmm je me demande si Wyatt m’a pas menti

Phoebe : mmm je sais pas-tu sais des fois même quand il semble n’y avoir personne il y a quelqu’un

Paige : Que l’invisible devienne visible ici et maintenant


Là un fantôme apparait et c’est le fantôme de cole

Paige : Que fais-tu là ?

Cole : Je suis un fantôme que veux tu que je fasse je venais vous prévenir d’un danger
Le monde des enfers couronnent une nouvelle source

Phoebe : Comment est -tu au courant ? Tu es un fantôme

Cole : les fantômes passent à travers les murs et entendent tout

Piper : Qui nous dit que tu dis vrai ?

Cole : Rien bien sur mais veux tu risquer la vie de toutes les personnes qui vous attendent en bas si je dis faux

Phoebe : sur ce point là il a pas tort

Paige : Et tu sais qui est la nouvelle source ?

Cole : Non pas du tout , ce que je sais c’est qu’elle est couronnée ce soir à halloween
Et que si elle est couronnée vous pourrez dire adieu à votre monde

Piper : Comme d’habitude quoi

Ses sœurs la regardent

Piper : Ben quoi c’est vrai c’est toujours pareil maintenant comment on va expliquer à nos invités que la fête est finie

Phoebe : Merci Cole

Cole : De rien, tu formes un beau couple avec Coop

Phoebe : Merci


Les filles repartent en bas dire aux invités qu’ils doivent partir qu’elles ont une affaire urgente à régler

Après que les invités soient partis les filles décident d’aller dans les enfers là ou avait eu lieu le dernier couronnement espérant y arriver a temps laissant les enfants à Léo

Aux enfers

Paige : je me demande bien qui ils ont bien pu couronner comme source tous les démons puissants on les a vaincu

Piper : Oui bien il doit y en avoir encore un autre comme d’habitude on sera jamais tranquille

Juste à ce moment là derrière elle elles entendent un bruit elle se retourne et voit une jeune fille blonde avec une arbalète

Phoebe : Qui êtes-vous ?

Buffy : Je suis Buffy la tueuse de vampires et vous qui êtes vous ?

Paige : On est les sorcières Halliwell

Buffy : Enchantée mais je pense que j’aurais pas besoin de vous ici

Phoebe : Ah bon qu’est ce qui vous fait dire ça

Buffy : Ben c’est un démon puissant et des sorcières j’en ai pas besoin j’en ai une avec moi Willow

Willow : Bonjour

Paige : Elle a pas l'air puissante votre sorcière

Buffy : Détrompez-vous elle a faillit précipiter la fin du monde

Piper : Bon ça va on est toutes là pour la même chose enfin je suppose empeché la source d’être couronné donc autant unir nos forces non

Phoebe : oui Piper a pas tort

Paige et Buffy : Ouais

Des démons alertés par la discussion arrivent

Buffy se bat de son coté et Piper les explose

A Proximité de la salle de couronnement

Elles regardent dedans

et là

Willow et Buffy : Oh non c'est Angel

Angel redevenu Angélus était en train d'être couronné

Paige : vous le connaissaient ?

Buffy : Oui c'est mon ex -petit ami

Piper : hein ton ex petit ami tu as eun ex petit ami démon toi

Buffy : c'est une longue histoire c'est un vampire qui a été doté d'une âme a cause d'un sort donné par une bohémienne mais il perdrait cet âme aprés avoir connu le bonheur parfait et redeviendrait l'être sanglant qu'il était

Paige : juste pour savoir ça a duré longtemps entre vous

Buffy : assez

Piper : bon assez parlé vous qui le connaissez bien comment on fait

Buffy : Il a du perdre son âme pour en arriver là il l’a déjà récupérer une fois grâce à willow
Mais je sais pas si il peut la récupérer à nouveau . Willow tu penses que c’est possible

Willow : Je sais pas je peux essayer de préparer le sort et tout

Buffy : ok , pendant ce temps il faut arriver a empecher le couronnement

Piper : d’accord Buffy et Phoebe vous venez avec moi si vous êtes d’accord et Paige reste avec Willow pour la protéger pendant qu’elle prépare le sort

Paige : Une question Buffy si c’est nécessaire tu seras capable de le tuer

Buffy : Oui je l’ai déjà fait c’est une longue histoire je vous la raconterais après

Les deux groupes se séparent
Le groupe de Buffy et Piper rentre dans la salle de couronnement

Buffy : hé Angel coucou dis donc ça fait un bail

Angel : Ouh la tueuse tuer là

Buffy : oh c’est pas gentil ça

Elle fait un saut perilleux et se retrouve au dessus de tout le monde

Pendant ce temps Piper explose quelques démons et Phoebe montre ces dons d’arts martiaux en donnant quelques coup de pied

De son coté Willow a commencé à préparer et psalmodie le sort
Paige fait le guet et la protège contre les démons


Retour dans la salle du couronnement la bataille fait rage

Angel se retrouve face à Buffy

Buffy : Comme on se retrouve

Angel : Et oui tu vois mais je suis plus le même maintenant je ne suis plus le Angel avec une âme mais celui avec de la puissance et je suis devenu un vrai démon avec beaucoup de pouvoirs il lui envoie une boule de feu qu’elle évite facilement

Buffy : C’est tout ce que tu es capable de faire tu m’a habitué à mieux et franchement c’est ça la source du mal

Piper et Phoebe en bas continue de tuer les démons présents bientôt ils n’en restent plus que quelques uns et Angel

De son coté Willow continue son sort

Paige : Tu veux que je t’aide

Willow : Après tout oui tiens moi la main et psalmodie comme moi

Elle psalmodie toutes les deux

On voit arriver une lumiere bleue qui descend elle va se mettre dans Angel

Buffy : Angel allons montre moi ce dont tu es capable

Angel : Buffy oh mon dieu qu’est ce que j’ai failli faire

Buffy : Angel c’est bien toi

Angel : Oui c’est bien moi
Buffy et Angel descendent retrouver les deux sœurs Piper et Phoebe

Buffy : C’est bon Willow a réussi Angel a retrouver son âme

Piper : Tu es sur

Buffy : Oui

Phoebe : Si ça devat se reproduire il serait peut-être plus judicieux qu’on lui donne une potion qu’il lui enleve ces pouvoirs non

Angel : Je pense que vous avez raison je n’ai plus envie de faire du mal au gens

Buffy : Tu en es sur tu sais que tu pourras ne plus aider aussi

Angel : Oui c’est le mieux

Willow et Paige arrivent

Buffy à Willow : Merci Willow

Willow : Mais il faut remercier Paige aussi elle m’a aidé

Buffy : Merci Paige

Piper : allez on rentre tous à la maison Paige tu nous emmene buffy , Willow Angel tenez nous la main

A la maison

Phoebe : Bon je vais faire la potion, Willow tu peux venir avec moi si tu veux comme ça si tu en as besoin

Willow : Ok

La potion terminée ; Angel la boit

Angel : ça y est

Buffy : vient avec moi dehors

Angel : ah ça fait du bien de sentir le soleil et en la regardant et de te voir aussi

Buffy : Moi aussi

Et Ils s’embrassent dans un long baiser plein d’espoir

FIN .
_________________


merci Jona http://sayana.frbb.net/t3231-36-kit-julie-zenatti
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ze Lamélie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 18 410
Date de naissance: 14/11/1981

MessagePosté le: Dim 11 Sep - 13:17 (2011)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie Répondre en citant

La boite à musique (un,dos,tres)

Des années aprés Pedro est devenu un acteur reconnu et Lola une chanteuse reconnue. Ils se sont perdus de vue depuis ce fameux jour ou il a voulu qu'elle soit une femme de l'ombre et qu'elle n'a pas pu supporter

Pedro est en plein déménagement dans ces affaires il retrouve la boite à musique (saison 1) Il l'avait acheter pour Sylvia mais finalement il l'avait donné à Lola parce qu'elle avait aimé cette boite à musique dés qu'elle l'avait vu . Finalement Lola n'avait pas garder la boite à musique car elle as su qu'elle était destiné à Sylvia .En se remémorant ce souvenir Pedro fondit en larmes il comprenait que Lola était toujours présente dans son coeur et qu'il fallait à tout prix qu'il lui dise qu'il l'aimait toujours .


Pedro essaya d'appeler Lola Sur le numéro de portable qu'il l'avait avant qui ne la perde de vue mais ce numéro n'existait plus . Il finit par appeler Ingrid qui répondit
Pedro : Allo Ingrid ?
Ingrid : oui
Pedro : C'est moi Pedro
Ingrid : Pedro mais tu est devenu un grand acteur maintenant pourquoi tu appelles une vieille copine
Pedro : D'abord pour savoir ce que tu deviens ? et ensuite pour te demander un service tu as le numéro de Lola ?
Ingrid: Je suis devenu une danseuse et coté coeur je me suis remis avec Juan et on est mariés pourcequi est de Lola je peux essayer de te donner le numéro que j'ai mais je suis pas sur que ce soit toujours le sien vue que ça fait un an que je l'ai pas vu mais pourquoi tu veux parler à Lola

Pedro : Parceque je me suis rendu compte qu'elle me manquait et que je l'aimais toujours .

Ingrid : Eh ben c'est pas trop tôt vaut mieux tard que jamais
Ingrid donna le numéro de Lola a Pedro

Pedro essaya tout de suite de l'appeler mais tomba sur son répondeur
Répondeur de Lola : Vous êtes bien le portable de Lola Fernadez mais je ne peux pas vous répondre pour le moment laissez votre message aprés le bip sonore Merci
Pedro : Lola C'est Pedro je sais tu dois te demander pourquoi je t'appelle alors que l'on s'est pas vu depuis des années mais j'ai besoin de te parler rappelle-moi dés que tu auras ce message Merci à toi


Aprés avoir racroché Pedro regarde la boite à musique et l'ouvre d'un coup il se remémore tous les moments passés avec Lola comme si il ne s'était jamais quitté
Il se dit il faut que je vois Lola Il décide de prendre son ordinateur portable et de regarder ou elle passe en concert Le soir-même elle est à Madrid Il décide d'aller la voir . Mais il a du mal à accéder à la salle car beaucoup de fans le reconnaissent . Il finit par accéder à la salle il décide d'attendre la fin du concert pour parler à Lola
A la fin du concert il se précipite vers sa loge juste devant la porte d'entrée il ne sait plus il finit néammoins par rentré
)
Il rentre
Pedro :bonjour Lola
Lola se retourne : Pedro qu'est ce que tu fais là je te croyais à Hollywood
Pedro : Non pas en ce moment en fait je suis revenu m'intaller à Madrid mais toi tu n'est pas mal non plus tu es devenu la chanteuse la plus adulé en Espagne
Lola: Arrête tu exagères
Pedro : Au fait en rangeant mes affaires hier j'ai retrouvé ça et il sort la boite à musique tu t'en souviens
Lola s'approche : oui je m'en souviens j'avais trouvé cette boite à musique magnifique et tu me l'avais donné alors que au départ tu l'avai acheté pour Sylvia
Pedro : Oui c'est ça mais je sais aujourd'hui que j'aurais du l'acheter pour toi
Lola : Qu'est ce que tu veux dire par là
Pedro : En retrouvant cette boite à musique je me suis rendu compte que je n'avais jamais cessé de t'aimer
Lola : Arrête Pedro
Pedro: D'accord j'arrête je voulais juste que tu le sache c'est tout
et il s'en va laissant Lola seule avec la boite à musique

Lola qui est de retour chez elle aprés le concert se remémore ce que lui a dit Pedro
Et à son tour elle ouvre la boite à musique et se remémore tout ce qu'ils ont vécu à l'école cette fois sur good bye my lover de James Blunt
et elle se met à pleurer je croyais l'avoir oublier et voilà qui réapparait dans ma vie je me rends compte que moi aussi je l'aime encore
elle va vers son portable et appelle Pedro
Pedro répond
lola : Pedro c'est Lola
Pedro : Lola mais je croyais que tu ne voulais pas entendre ce que j'avais à te dire
Lola : en fait j'ai moi aussi des choses à te dire on peut se voir tout à l'heure à la fête foraine
Pedro : D'accord
A la fête foraine
Pedro et Lola se mèle à la foule et personne ne les reconnaît
Pedro : Pourquoi tu m'as donné rendez-vous ici ?
Lola : Si on allez sur la grande roue
Pedro : tu es sur
Lola : Oui
Sur la grande roue
Lola : Tu te rappelles il y a des années sur cette grande roue tu m'as avoué que tu m'aimais maintenant c'est à mon tour je t'aime Pedro cette boite à musique me la fait comprendre hier
Ils s'embrassent
Pedro : Lola je suis le plus heureux des hommes grâce à toi
Quelques mois plus tard Pedro et Lola se marient avec une fête merveilleuse
Aujourd'hui dans leur appartement trône une boite à musique au milieu de leur salon . Quand leurs amies demandent qu'est-ce qu'elles fait là
Tous deux disent c'est notre porte bonheur

FIN
_________________


merci Jona http://sayana.frbb.net/t3231-36-kit-julie-zenatti
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ze Lamélie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 18 410
Date de naissance: 14/11/1981

MessagePosté le: Dim 11 Sep - 13:18 (2011)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie Répondre en citant

Relation innatendue ( un,dos,tres )

Suite à l’anniversaire de la mort de sa mère Lola n’est pas bien Elle n’est pas aller au cimetière et a des problèmes avec ses amis Cristobal lui a proposé de lui remonté le moral

Dans la salle de théâtre

Cristobal prépare ses cours pour le lendemain .
Quelqu’un frappe à la porte
Cristobal : Entrez
Personne : Je peux te parler
Cristobal : A Lola assieds-toi
Lola : Cristobal ma mère me manque et encore plus en ce moment
Cristobal : Je comprends, Lola moi aussi quand j’ai perdu ma mère ç m’a fait très mal et chaque année à l’anniversaire de sa mort je suis moi aussi très malheureux et encore aujourd’hui mais ça ne sert à rien de refouler ta peine et de rendre la vie impossible à tes amis.
Lola : Oui , tu as raison mais ça fait tellement mal
Et elle s’effondre dans ses bras en pleurant.
Cristobal : Oui c’est ça pleure tu en as besoin.
Il lui caresse les cheveux pendant quels pleurs et ça fait du bien à Lola elle se sent en sécurité dans ses bras.
Une fois qu’elle eu fini de pleurer.
Lola : Je vais y aller .Merci Cristobal ça m’a fait du bien de te parler
Cristobal : C’est normal , Lola . Je suis ton professeur et je me dois de tout faire pour que mes élèves aillent bien.
Lola se penche pour embrasser Cristobal avant de lui dire au revoir mais leurs bouches se touchent sans s’en rendre compte . Leur baiser est si doux que aucun des deux ne veut l’arrêter au pris d’un immense effort Cristobal repousse Lola.
Lola : Excuse-moi Cristobal
Cristobal : Ce n’est rien c’est déjà oublié
Lola : Au revoir
Cristobal : Au revoir Lola
Lola sort de la salle de théâtre en proie à un trouble qu’elle n’a jamais encore ressenti
Cristobal même si il ne veut rien en laisser paraître est troublé lui aussi par ce baiser.

Tout en rentrant chez lui Cristobal n’arrête pas d’y penser . Mais il a une petite amie et puis c’est son élève oui mais c’était si doux et si beau à la fois Non j’ai fait une erreur une fois ça suffit Oui mais .Cristobal rentre donc chez lui en proie à des pensées contradictoires
De son coté Lola est dans le même cas. Ingrid lui demande ce qu’elle a mais elle ne lui dit pas. Elle n’arrive pas à s’endormir à force de retourner tout ça dans sa tête Elle finit finalement par s’endormir .

Le lendemain :

Cours de théâtre
En rentrant dans la salle Lola baisse les yeux pour ne pas voir le regard de Cristobal puis Cristobal appelle son nom et celui de Roberto pour la scène de Autant en emporte le vent qu’ils ont répété . Roberto doit dans cette embrassé Lola de force qui finalement se laisse faire .
Roberto ayant du mal a embrassé Lola avec passion Cristobal se met à sa place et embrasse Lola . Pour les deux le temps semble s’arrêter et pour la classe ils sentent bien qu’il se passe quelque chose
Erika : C’est chaud
Soudain la sonnerie retentit Cristobal et Lola se séparent alors
Cristobal se lève et dit à Roberto : Tu vois il faut que ce soit passionné .Bon le cours est fini Roberto et Lola je veux revoir cette scène demain
Toute la classe s’en va
Ingrid : qu’est-ce qui se passe avec Cristobal
Lola : Mais rien c’était du théâtre
Ingrid : C’est ça prends-moi pour une conne tout le monde a vu qu’il se passer quelque chose
Lola : Je vois pas du tout de quoi tu veux parler
Ingrid : N’empêche que tu es bizarre avec lui depuis hier
Lola : Je te dis ce qui se passe mais c’est un secret
Ingrid : D’accord
Lola : Hier, tu te souviens que j’allais pas bien il m’a proposé d’allez le voir pour lui dire mes problèmes . Je suis donc allez lui parler et on a parlé et j’ai pleurer et au moment de partir j’ai voulu l’embrasser sur la joue mais nos bouches se sont touchés et on s’est embrassés et finalement il m’a repoussé voilà
Ingrid : Ah et aujourd’hui il t’embrasse devant toute la classe
Lola : C’était juste un exercice
Ingrid : Oui , si il y avait pas autre chose je suis nonne
Lola : Je te dis qu’il y a rien
Ingrid : Si tu veux on verra bien

Le soir Lola répète dans la salle de danse sur Lejos de ti de Beatriz Luengo
Cristobal la regarde et rentre
Lola s’arrête alors
Cristobal : Continue ne t’occupes pas de moi fais comme si j’étais pas là
Lola continue alors tout en regardant Cristobal
A la fin de la chanson Cristobal applaudit Lola
Cristobal : Je suis pas prof de danse mais je trouve ça très beau
Lola : tout en rangeant ses affaires : Merci Cristobal mais c’est pas grand chose
Ils sortent de la salle de danse
Cristobal en s’approchant de Lola : Arrête tu as du talent et ….
Lola : Et quoi tu voulais me dire quelque chose Cristobal
Cristobal : Non si Non Tu est magnifique et tu embrasses merveilleusement bien Lola
Et il s’en va
Lola : Cristobal Attends
Cristobal : Laisse moi partir sinon je risque de faire quelque chose que je vais regretté
Lola : Mais quoi
Cristobal : ça et il embrasse Lola qui rend son baiser
Lola : On ne devrait pas tout en l’embrassant
Cristobal : Oui c’est une mauvaise idée
Soudain ils entendent du bruit
Ils se séparent alors c’est Antonio
Antonio : Mais vous êtes encore là
Cristobal : Euh ….j’allais partir justement
Lola : Et moi je rentrais à la résidence
Antonio s’en va laissant Lola et Cristobal seuls
Lola : Je rentre à la résidence ça vaut mieux
Cristobal : Oui tu as raison j’y vais
Alors qu’il parte chacun de leur coté ils finissent par se retourner et revenir l’un vers l’autre pour s’embrasser.
Lola : Faut que j’y aille
Cristobal : Oui moi aussi
Et ils s’en vont.

Le lendemain
Cours de théâtre

Lola arrête pas de regarder Cristobal qui la regarde aussi.

Cristobal : Lola Roberto à vous et n’oubliez pas de la passion

Lola et Roberto font la scène mais cette fois Lola a du mal a faire la scène avec Roberto mais Cristobal ne semble pas s’en apercevoir .

Cristobal : Très bien mais il faudrait un peu plus de passion Lola.

Il appelle d’autres élèves et ce jusqu’à la fin du cours.

A la fin du cours

Cristobal : Lola tu peux venir deux minutes
Lola : Oui
Cristobal : Je voulais te dire que il faut arrêter
Lola : T’inquiètes pas j’avais compris et Lola s’en va
Cristobal : Attends Lola
Lola : qu’est-ce qui y a ?
Cristobal l’embrasse Et Lola aussi il la port sur les coussins et ils font l’amour dans la salle de théâtre

C’est à ce moment-là que Pedro ouvre la porte de la salle
Pedro : Cristobal et il le voit tout nu Excuse-moi je savais pas et C’est à ce moment que Lola relève la tête je m’en vais
Pedro s’en va il n’en croit pas ses yeux Lola avec Cristobal non c’est pas possible
Lola après l’intervention de Pedro dit on devrait s’habiller
Cristobal : Oui tu as raison si on veut pas que toute l’école soit au courant
Lola : Tu regrettes
Cristobal : Non car j’ai passé une merveilleuse nuit avec une merveilleuse femme
Ils s’embrassent et Lola s’en va elle rejoint la résidence pour prendre une douche avnt d’aller en cours
Ingrid et Sylvia : Mais tu étais où
Lola : Nulle part
Ingrid et Sylvia : Pas à nous
Lola : Je ne vous dirais rien
Ingrid : Tu as passé la nuit avec Cristobal c’est ça
Lola : Mais non quel idée
Sylvia : Eh bien alors pourquoi tu es toute rouge tout à coup
Lola : Bon d’accord mais vous ne le dites à personne, je peux aller me changer maintenant
Ingrid : Oui mais tu nous raconteras tous les détails après
Lola : Ok
Lola se change et elles vont en cours
Pedro va vers Lola juste avant le cours de danse
Pedro : je peux te parler
Lola : De quoi
Pedro : De ce que j’ai vue ce matin
Lola : Oui et alors qu’est-ce qui y a
Pedro : Je ne comprends pas comment tu as pu faire ça
Lola : Je fais ce que je veux ça ne te regarde pas à moins que tu sois jaloux
Pedro : Mais pas du tout je m’inquiète juste pour toi
Lola : Ah oui et bien va t’occuper de Marta elle t’attends
Pedro : Ne le prends pas comme ça
Lola : Je le prends comme je veux
Pedro sort de la salle de danse et va retrouver Marta
Marta : Qu’est-ce qui se passe avec Lola
Pedro : Je l’ai surpris avec Cristobal dans le même lit
Marta : Ah oui et alors qu’est-ce que ça peut faire c’est pas grave c’est ses affaires après tout
Pedro : Oui mais elle est tellement fragile j’ai peur pour elle et je ne comprends pas ce qu’elle a pu trouver à Cristobal
Marta : Eh dis tu serais pas un tout petit peu amoureux d’elle
Pedro : Mais non que vas –tu chercher je m’inquiète juste parce que c’est mon ami
Marta : Oui eh bien alors qu’est-ce que tu attends pour m’embrasser

Pedro et Marta s’embrassent alors mais Pedro continue à regarder Lola du coin de l’œil
Il n’arrêtait pas de l’imaginer dans les bras de Cristobal et ça lui fait mal . Il doit arrêter d’y penser après tout elle fait ce qu’elle veut ce n’est pas ses affaires

Cours de danse

Diana : Vous allez danser sur cette musique et je veux du nerf
La musique c’est we will rock you
Diana arrête la musique : Lola qu’est-ce que tu fais tu es à contre-temps tu n’a pas dormi cette nuit ou quoi
Lola : Si si ça va ça va allez mieux
Diana : Bon d’accord mais attention sinon je vais être oblige de baisser ta moyenne
Lola : D’accord Diana.

A la fin du cours

Lola est fatigué après ils ont cours avec Cristobal elle se demande comment ça va se passer après cette nuit
Ingrid la ramène à la réalité : et alors tu rêves
Lola : Non je me demandais juste pour Cristobal comment il va réagir en cours
Ingrid : T’inquiète il fera comme si de rien n’était
Lola : J’espère car j’ai pas envie qu’on croit que c’est pour avoir des bonnes notes que ça c’est passé et je préferais que personne d’autre que toi et sylvia soit au courant
Ingrid : oui mais Pedro est au courant
Lola : oui j’espère qu’il ne vas rien dire
Ingrid : Je pense pas
Lola : Il était très énervé tout à l’heure
Ingrid : ah ben ça veut dire qu’il est jaloux
Lola : Non tu n’y est pas c’est mon ami et il a peur pour moi c’est tout
Ingrid : J’en suis pas si sur
Elles vont en cours de théâtre
En cours de théâtre
Lola et Ingrid rentre dans la salle
Le cours commence
Cristobal fait passer Pedro et Lola pour une scène de dispute entre amoureux
Pedro est tellement dans le personnage que on a l’impression qu’il en veut vraiment à Lola
Lola voit que Pedro ne joue pas et qu’il lui en veut elle continue sa scène et fait comme si de rien n’était .
A la fin de la scène Cristobal sent que Pedro en veut Lola pour eux deux mais il dit c’était très bien vous deux et il continue son cours
Mais Pedro qui est énervé dit : C’est sur tu va pas dire à l’élève avec qui tu t’envoie en l’air que c’est pas bien
Cristobal : Arrête Pedro
Pedro : non pourquoi tout le monde ne saurait pas que Lola et toi vous vous envoyer en l’air
Cristobal : Maintenant tu sors va te calmer et tu reviendras quand tu seras calmer
Pedro sort en claquant la porte
Lola ne sait plus ou se mettre et Cristobal continue son cours tant bien que mal
A la fin du cours tous les élèves partent
Mais Lola fait semblant de ranger ses affaires
Lola : Cristobal je suis désolé pour ce que Pedro t’as dit
Cristobal : Ne le sois pas Lola je crois que Pedro a raison on devrait pas continuer
Lola : Je sais que tu as raison j’allais te dire la même chose ça va créer des problèmes à tous les deux .
Cristobal : Oui , au revoir Lola
Lola :Au revoir Cristobal

Lola sort de la salle
Pedro la voit sortir de la salle
Lola lui dit en colère : tu va être content on a rompu
Pedro : Excuse-moi je ne sais pas ce qui m’a pris
Lola : Je sais très bien moi ce qui t’a pris c’est que tu es jaloux
Pedro : Mais non Lola
Lola : Arrête un ami n’aurait pas réagi comme tu l’as fait avec Cristobal .Maintenant j’aimerais que tu fasses le tri dans ce que tu ressens et après on verra si on peut encore être ami mais pour l’instant je ne veux plus te parler
Et Lola s’en va
Pedro se retrouve seul , il va dans sa chambre et il repense à ce qu’a dit Lola
Toute la soirée il arrête pas de penser à ce qu’il ressent serait –il possible que Lola est raison
Pedro qu’elle est la première personne à qui tu pense le matin en te levant Lola
Il se rends alors compte qu’il est amoureux de Lola il décide alors de dire à Marta la vérité
Il va voir Marta
Pedro frappe à la porte de la chambre de Marta
Marta : Entrez
Pedro : Salut
Marta va pour lui sauter au cou mais Pedro arrête son geste
Marta : qu’est-ce qu’il y a Pedro
Pedro : Il faut que je te parle c’est fini je me suis rendu compte que j’en aimais une autre je suis désolé
Marta : Pas autant que moi tout en pleurant et je parie que c’est de Lola que t’es amoureux
Pedro : je t’en supplie ne m’en veux pas
Marta : Sors de ma chambre Va t’en

Il s’en va et laisse Marta seule

Pedro va alors dans la chambre de Lola
Lola : Entrez
Pedro : Je peux te parler seul à seul
Lola : Pourquoi faire ?
Pedro c’est important
Pendant ce temps Ingrid et Sylvia sortent de la chambre
Lola : Vas-y je t’écoute
Pedro : Je t’aime Lola tu avais raison j’étais jaloux
Lola : Tu sais tu m’aurais dit ça il y a quelques jours je t’aurais sauter au cou mais maintenant je ne sais pas , ma relation avec Cristobal n’était pas seulement une histoire de sexe et je sais pas ou j’en suis au niveau de mes sentiments pour toi
Pedro : Je comprends j’ai été assez idiot pour te dire que je ne t’aimais pas donc je dois maintenant en supporter les conséquences
Lola : Au Revoir Pedro
Pedro : Au revoir Lola Bonne nuit
Lola : Bonne nuit Pedro

Cristobal lui aussi a du mal a savoir ou il en est il est dans les vestiaires des profs
Adela arrive
Adela : Cristobal qu’est-ce qui se passe ça a pas l’air d’aller
Cristobal :Mais si ça va
Adela : Ne me dis pas ça à moi je te connais
Cristobal : Bon je vais te le dire mais tu me promets de pas crier
Adela : Oui
Cristobal : J’ai fait l’amour avec Lola et en plus je pense que je suis amoureux d’elle
Adela : Mais tu es fou c’est ton élève tu te souviens pas de ce que tu m’avais dit quand Pedro m’avait embrassé
Cristobal : Je sais mais j’y peux rien c’est venu comme ça de toute façon j’ai rompu avec elle
Adela :tu as eu raison c’était la meilleure chose à faire
Cristobal : Oui mais j’arrête pas de penser à elle
Adela : Ca passera viens dont avec moi manger un morceau
Cristobal : Non je crois que je vais aller dormir et j’y verrais plus clair demain
Adela : D’accord mais n’oublie pas que tu peux m’appeler si ça va pas
Cristobal :Merci à Bientôt
Adela s’en va
Cristobal sort du vestiaire et va vers l’ascenseur
Lola aussi va vers l’ascenseur elle était venu répéter
Il se retrouve alors tous les deux dans l’ascenseur .
Alors il se mette tous les deux d’un bout à l’autre de l’ascenseur dans un silence de mort
Puis il se jette dans les bras l’un de l’autre et s’embrasse fougueusement . Puis il se séparent
Cristobal : On ne devrait pas
Lola : Oui soyons forts
L’ascenseur s’arrête alors entre deux étages
Cristobal : L’ascenseur est encore en panne c’est pas vrai et il donne un coup de pied dans les portes Aie
Lola : ca va tu t’es pas fait mal
Cristobal : Non, et il la regarde intensément
Lola aussi
Puis Lola se reprend et appuie sur le bouton pour appeler les secours
Elle appelle à l’aide
Antonio qui fait sa ronde l’entend
Antonio : qu’est-ce qui se passe là-dedans
Cristobal : On est coincé Lola et moi dans l’ascenseur
Antonio : D’accord je vais appeler les secours mais attendez-vous à passer toute la nuit dans l’ascenseur
Cristobal : Merci Antonio
Lola : Bon , ils nous restent plus qu’a essayer de dormir
Cristobal oui tu as raison tiens ma veste tu vas t’en servir de couverture
Lola : Merci Cristobal
Ils s’allongent par terre tous les deux dans les bras l’un de l’autre pour dormir
Mais ils n’arrivent pas à s’endormir
Cristobal : Lola , tu dors
Lola : Non , tu sais Pedro m’as dit qui m’aimais
Cristobal avec un pincement au cœur : Est qu’est ce que tu lui as répondu ?
Lola : Que je ne savais pas à cause de la relation avec toi bien sur avant ce qui s’est passé entre nous je lui aurais sauté au cou mais je sais pas parce que je ressens quelque chose pour toi
Cristobal : Moi aussi je ressens quelque chose pour toi
Lola lève les yeux et le regarde : Et tu en pense quoi
Cristobal : Que ce n’est pas possible je suis ton prof et tu es mon élève
Lola : Je sais mais si tu n’étais pas mon prof qu’est-ce que tu ferais
Cristobal : La question ne se pose pas
Lola :Qu’est-ce que tu ferais Cristobal
Cristobal : Je crois que je continuerais à être avec toi car je suis bien avec toi et je me suis rarement senti aussi bien avec quelqu’un
Lola : Moi aussi je suis bien avec toi
Ils se tournent alors l’un vers l’autre et s’embrassent puis se déshabille et font l’amour dans l’ascenseur
Le lendemain matin l’ordinateur est réparé et ils s’ouvrent alors qu’ils sont dans les bras l’un de l’autre complètement nus
Carmen est outrée
Carmen : Cristobal , je veux te voir dans mon bureau dans cinq minutes
Cristobal : Oui , Carmen
Carmen : Lola ce sera à ton tour après

Carmen et Cristobal sont dans son bureau
Carmen : Non mais , Cristobal qu’est-ce qui te prends de coucher avec un élève tu l’avais fait en première année mais je croyais que tu avais compris qu’est-ce qui t’es passé par la tête déjà qu’il y a la relation avec Ingrid et Juan maintenant ça non mais tu te rends compte de la réputation que ça va faire à l’école
Cristobal : Je sais Carmen ,j’ai tout fait pour que ça n’arrive pas je te jures mais les sentiments que j’ai pour Lola je n’arrive pas à les maîtriser
Carmen : Tu es sur de toi
Cristobal : Je sais pas tout ce que je sais c’est que je me sens bien avec elle
Carmen : Va t’en mais on n’en reparlera Fais rentrer Lola
Lola rentre
Carmen : Lola je sais que c’était dur ces derniers temps mais est-ce que ta relation avec Cristobal est la meilleure solution
Lola : Notre relation n’a rien avoir avec ma mère c’est juste que je me sens bien avec lui et je peux pas l’expliquer .Je n’ai rien fait pour que ça arrive on a essayer réellement de nous dire que ça menait à rien mais on n’y est pas arrivé
Carmen : Cristobal m’a dit exactement la même chose mais te rends tu compte que si ça influe sur ton niveau en classe il faudra que cette relation cesse par tous les moyens
Lola : Oui je le sais
Carmen : Tu peux y aller Lola
Lola : Merci Carmen

Cristobal qui attendait Lola : Alors !
Lola : Ca va elle ne me vire pas et elle ne nous dit pas d’arrêter mais il ne faut pas que mon niveau baisse
Cristobal : Tant mieux
Lola : J’ai peur
Cristobal : Je te comprends mais ca va aller
Et ils s’embrassent
Lola : je vais prendre une douche avant d’aller en cours
Cristobal : Oui je vais en faire autant à tout à l’heure
Lola : A tout à l’heure
Pedro qui est au courant va voir Lola juste avant le début des cours : Alors c’est lui que tu choisis
Lola : Je suis désolé Pedro mais pour l’instant oui c’est lui je me sens bien avec lui
Il me rends vivante essaie de comprendre
Pedro : Oui j’essaie mais ce sera dur

Plus tard en cours de danse classique
Luisa et Erika viennent vers Lola
Luisa : Alors comme ça ta copine se fait le prof de musique et toi le prof de théâtre comme ça vous n’aurez pas de souci pour passez en troisième année
Lola : Luisa , tu sais quoi si je passe en troisième année et pas toi c’est pas ce que je serais meilleure que toi c’est tout et pas parce que je suis avec Cristobal . C’est pas parce que tu es incapable de danser et de jouer la comédie correctement que tu dois dénigrer les autres
Luisa : Qu’est-ce que t’as dit Viens un peu me le redire pour voir
Lola : Pas de problèmes
A ce moment-là Ingrid et Erika les séparent
Ingrid : Arrête laisse-là dire
Lola : Oui , je sais mais elle me tape sur le système
Ingrid : à moi aussi
Adela arrive
Adela : Bon très bien on va commencer les exercices à la barre première position plié jambe tendu et on répète elle passe au niveau de tout le monde Lola qu’est-ce que tu fais tu dors ou quoi
Lola : Non, non ,je fais de mon mieux
Adela : Oui bien c’est pas encore assez Lola

Arrive la fin du cours
Adela : Lola vient par ici , je voudrais te parler
Lola : Oui je vous écoute
Adela : C’est à propos de ta relation avec Cristobal je pense que tu devrais arrêter c’est pas bien ni pour toi ni pour lui
Lola : Peut-être mais c’est comme ça et rien ne pourra y changer
Adela : Je dis ça pour ton bien
Lola : Oui mais ce n’est pas plutôt de toi que tu te soucie tu es jalouse
Adela : Arrête ce n’est pas vrai
Lola : C’est faux et tu le sais Au revoir Adela
Et elle s’en va laissant Adela à ses réflexions
Le soir Lola et Cristobal se retrouvent au restaurant .
Cristobal : Tu sais ça ne sera pas simple
Lola : Oui je sais entre Adela qui est amoureuse de toi et qui est jalouse
Cristobal : Quoi qu’est-ce que tu dis arrête c’est juste une amie
Lola : Arrête elle m’a bien fait comprendre que je ne devrais pas être avec toi.
Cristobal : C’est juste parce qu’elle a peur pour moi
Lola : Oui comme Pedro a peur pour moi arrête en plus toi aussi il y a pas si longtemps tu aurais tout donné pour qu’elle te le dise
Cristobal : C’est vrai mais je suis avec toi et rien ne pourra changer ça
Il arrête de parler et continue à manger
Après le restaurant il est tard Cristobal ne peut pas passer la nuit avec Lola à l’appartement à cause de Gaspard alors il ramène Lola à la résidence
Ils s’embrassent avant de se dire au revoir
Lola va dans sa chambre
Ingrid et Sylvia : Alors et ta soirée avec Cristobal
Lola : On est juste aller au restaurant et je suis rentré c’est tout tu sais très bien qu’a cause de Gaspard je peux pas aller chez lui
Ingrid : Oui moi non plus
Sylvia : bon , je vais retrouvé Roberto
Lola : Tu as de la chance
Sylvia : Si vous êtes pas contente fallait pas être avec un prof
Et elle sort sur ces mots
Ingrid : C’est vrai que C’est difficile avec Juan mais je l’aime
Lola : Oui et tu as tout le temps Diana sur le dos
Ingrid : m’en parle pas oui mais toi tu va avoir Adela que le dos
Lola : Apparemment oui mais au moins ce soir je vais pouvoir dormir comme ça demain je serais en forme pour les cours
Ingrid : Oui tu as raison Bonne nuit Lola
Lola : Bonne nuit Ingrid

Le lendemain

Cristobal et Juan vont dire bonjour aux filles dans leur chambre

Cristobal : Bonjour Lola
Lola : Bonjour Cristobal
Et ils s’embrassent
Juan : Bonjour ma chérie
Ingrid : Bonjour mon chéri
Et ils s’embrassent
Lola : Vous trouvez pas ça bizarre
Cristobal : Si
Lola : Bon il faut peut-être qu’on aille en cours
Cristobal : Oui tu as raison

Et ils s’en vont chacun de leur coté

Pendant ce temps Adela et Pedro chacun de leur coté rumine d’avoir perdu la personne qu’il aimait .

Pedro décide alors par tous les moyens de reconquérir Lola .
Adela aussi décide par tous les moyens de reconquérir Cristobal

Adela qui connaît les sentiments de Pedro pour Lola a une idée
Elle décide de parler à Pedro
Cours de danse classique
Adela : Les exercices à la barre
Adela se rapproche de Pedro
Pedro je pourrait te parler à la fin du cours
Pedro : Oui bien sur

A la fin du cours

Pedro et Adela sont dans la salle de danse
Adela : Pedro je connais les sentiments que tu as pour Lola
Pedro : Oui et alors tu sais aussi qu’elle est avec Cristobal
Adela : Oui et moi je suis amoureuse de Cristobal
Pedro : Oh
Adela : Je me suis dit qu’on pouvait leur faire croire à tous les deux que l’on a une relation tous les deux et avec un peu de chance ils seront jaloux et ils se sépareront
Pedro : Arrête ça ne marchera jamais Adela
Adela : Si ,je suis sur que ça marchera
Pedro : Après tout on n’a rien à perdre
Adela : Oui exactement
A ce moment-là Lola passe dans le couloir
Adela la voit et embrasse Pedro surpris par ce baiser
Pedro après s’être séparé d’Adela : Pourquoi tu m’a embrassé
Adela : Il y avait Lola dans le couloir et a en jugé par sa tête ça avait pas l’air de lui faire plaisir de nous voir ensemble
Pedro : Ce qui veut dire que ça marche
Adela : On verra

Lola qui n’en croit pas ses yeux va voir Cristobal
Lola : Cristobal tu vas pas me croire devine ce que je viens de voir
Cristobal : Quoi
Lola : Adela et Pedro en train de s’embrasser
Cristobal : Quoi n’ont c’est pas possible ils ont pas pu se consoler aussi vite
Lola : Je les ai vus de mes propres yeux
Cristobal : Non c’est pas possible Adela avec…Pedro
Lola : Il faut que je parle à Pedro
Cristobal : Et moi à Adela

Ils se séparent
Cristobal va voir Adela : Adela qu’est-ce que tu fais tu sors avec Pedro maintenant ? qu’est-ce qui te prends
Adela : Tu vas pas me faire la morale tu sors bien avec Lola
Cristobal : C’est pas pareil
Adela : Si c’est pareil et Pedro est génial il est adorable
Cristobal : Tu n’es pas sérieuse il sortait avec ta sœur tu te rends compte du mal que tu vas lui faire
Adela : C’est vrai mais je suis sur qu’elle comprendra laisse-moi maintenant

Pendant ce temps Lola va voir Pedro
Lola : Pedro qu’est-ce que tu fais avec Adela
Pedro : La même chose que toi avec Cristobal et puis ça ne te regarde pas
Lola : Si ca me regarde tu es mon ami et je voudrais
Pedro : Je t’ai dit la même chose et tu m’a dit que tu faisais ce que tu voulais donc moi aussi je fais ce que je veux laisse moi tranquille maintenant , je vais retrouver Adela

Et Pedro s’en va

Adela et Pedro se retrouvent
Adela : Ca marche il a essayer de me dissuader
Pedro :Moi aussi Lola a essayer de me dissuader
Adela : C’est génial ça veut dire que notre plan marche
Pedro : Oui notre plan marche

Du coté de Lola et Cristobal

Lola : C’et peine perdue impossible de lui faire entendre raison
Cristobal : Pareil de mon coté
Lola : Franchement je me demande ce que Pedro trouve à Adela
Cristobal : et moi je me demande ce que Adela trouve à Pedro
Lola : Mais Pedro est gentil, beau , travailleur
Cristobal : Adela est belle gentille, travailleuse
Lola : si elle est si bien Adela pourquoi tu n’est pas avec elle
Cristobal : Et toi pourquoi tu n’est pas avec Pedro
Lola : je me le demande
Cristobal : Hein tu es sur de ce que tu dis
Lola : Tu serais peut être mieux avec Adela puisque elle te plais autant
Cristobal : Je sais pas
Lola : On devrait peut-être arrêter de se voir
Cristobal : Oui tu as raison

Ils se séparent et chacun rentre dormir
Lola en s’endormant n’arrête pas de retourner ses pensées dans sa tête à t’elle bien fait d’arrêter de voir Cristobal ils étaient si bien ensemble mais la relation d’Adela et Pedro est venu tout gâcher . Pourquoi ils avaient réagi comme ça est-ce qu’elle était toujours amoureuse de Pedro ? Pourtant en ce moment c’est de Cristobal qu’elle rêvait

De son coté Cristobal avait un peu les mêmes pensées il se demandaient lui aussi comment ils avaient pu s’engueuler à cause de la relation Pedro –Adela ? Etaient-il toujours amoureux d’Adela ? Pourtant il pensait à Lola sans cesse

Ils finirent par s’endormirent en espérant tous les deux qu’ils y verrait plus clair le lendemain


Le lendemain

Lola se réveille elle repense à hier soir elle veut voir Cristobal
Avant le début des cours elle va dans la salle de théâtre Cristobal est là
Lola : Cristobal je peux te parler une seconde
Cristobal : Oui bien sur moi aussi j’ai à te parler
Lola : J’ai bien réfléchi cette nuit et je crois que notre réaction face à leur relation est du au fait que on les aime toujours
Cristobal : Je pense la même chose on est simplement aller l’un vers l’autre parce qu’il ne voulait pas de nous
Lola : Oui , c’est fini nous deux
Cristobal : Oui c’est fini aller on se serre la main
Et ils se serrent la main

Ils décident de faire savoir alors à Adela et Pedro que c’est fini entre eux

Cristobal va voir Adela

Cristobal : Adela je peux te parler
Adela : Si c’est encore pour me dire que je sois arrêter avec Pedro
Cristobal : Non c’est pas pour ça c’est fini avec Lola
Adela : Tu es serieux mais pourquoi ça
Cristobal : Parce que je me suis rendu compte que j’étais toujours amoureux de toi
Adela l’embrasse alors folle de joie
Cristobal : Mais et Pedro
Adela : C’était juste pour vous faire comprendre que vous faisiez fausse route
Cristobal en faisant la moue : tu as réussi
Adela : tu m’en veux mais c’est parce que je suis amoureuse de toi que j’ai fait ça
Et ils s’embrassent

De son coté Lola va voir Pedro
Lola : Pedro je peux te parler
Pedro : si c’est pour sue j’arrête avec Adela c’est pas la peine
Lola : Non c’est pas pour ça c’est pour te dire que c’est fini avec Cristobal
Pedro : Et pourquoi ?
Lola : Parce que je me suis aperçu que j’étais encore amoureuse de toi
Il l’a prend alors dans ses bras et la soulève fou de joie et l’embrasse
Lola : Mais qu’est-ce que tu fais et Adela
Pedro : On a monté ce stratagème pour que vous vous aperceviez que vous faisiez n’importe quoi
Lola en colère : J’y crois pas et vous avez réussi
Pedro : Ne soit pas en colère c’est parce que je t’aime que j’ai fais ça et que je ne voulais pas te perdre
Et ils s’embrassent alors

FIN
_________________


merci Jona http://sayana.frbb.net/t3231-36-kit-julie-zenatti
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ze Lamélie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 18 410
Date de naissance: 14/11/1981

MessagePosté le: Dim 11 Sep - 13:20 (2011)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie Répondre en citant

Saison 7 Virtuelle ( un,dos,tres )

Episode 1 : Amour toujours

Ingrid est parti ça y est ; Sylvia a emménagé dans la maison de son père. Lola se retrouve donc seul avec Nacho à l’appartement . Elle décide de revenir chez ses parents après ce que lui a fait Nacho et ce qui s’est passé.

A l’appartement

Lola fait ses valises
Nacho arrive
Nacho : qu’est-ce que tu fais ?
Lola : tu vois bien mes valises
Nacho : Mais pourquoi ?
Lola : Tu demandes pourquoi après ce que tu m’as fait , désolé mais c’est plus possible
Je peux pas vivre avec toi maintenant qu’Ingrid est parti aux Etats-Unis et Sylvia a déménagé. Je peux pas , je te donne ma part du loyer avant de partir.
Nacho : Attends
Lola : Quoi
Nacho : Je veux pas que tu parte , je t’aime. Laisse moi une chance
Lola : Une chance de quoi de foutre ma vie en l’air.
Nacho : Arrête Lola , on s’entendait bien quand on chanté ensemble on pourrait essayer de continuer.
Lola : Désolé mais non.
Nacho à genoux : Reste je t’en supplie, je t’aime à la folie
Lola : Désolé mais je ne t’aime pas
Et Lola part laissant un Nacho déprimé.
De retour chez ses parents
Lola réintègre sa chambre mais elle a du mal à supporter d’avoir son père et Paula sur le dos
Elle en parle à Sylvia qui lui propose d’habiter chez elle mais elle refuse ne voulant pas vivre au crochets de son amie elle préfère donc rester chez son père.

A l’école

Eva et Mariano revenus de week-end ont l’air fou amoureux
JJ et Juan filent le parfait amour. Juan a jamais été aussi heureux. Il est fou de JJ
Alicia vit toujours à l’école depuis que Sylvia l’a viré de son appartement
Horacio toujours amoureux de Sylvia est déprimé . Elle ne répond pas à ses messages Il s’en veut .

Dans le théatre , les UPA répètent sous l’œil de Marta Une fois la répétition fini Roberto et Marta partent ensemble
Tania et César se retrouvent seuls.
Tania : Bon j’y vais
César : Attends
Tania : Qu’est-ce que tu veux ?
César : je voudrais savoir tu serais pas amoureuse de Roberto ?
Tania : Qu’est-ce qui te fait croire ça ?
César : La manière dont tu les a regardé lui et Marta tout à l’heure
Tania : Oui , tu as raison mais tu le dis à personne, le pire dans tout ça c’est que j’adore Marta c’est une fille géniale et ils forment un très beau couple tous les deux .Il vaut mieux que je l’oublie mais pour ça il va falloir que je quitte le groupe , j’y arriverais pas en étant tout le temps à coté de lui
César : tu es sérieuse mais tu peux pas faire ça
Tania : je vais essayer de rester mais si c’est trop sur pour moi tu devras accepter ma décision
César : d’accord, je peux et comprendre vu que moi j’aime un mec super hétéro
Tania : il est à l’école
César : Oui
Tania : je peux savoir qui c’est
César : c’est Horacio
Tania : T’es dingue , il est fou amoureux de Sylvia
César : oui je sais c’est notre secret d’accord
Tania : OK , j’y vais maintenant
César : D’accord Bye
Tania : Bye

A la résidence

Roberto et Marta sont tous les deux dans la chambre de Roberto . Marta a peur que à cause de sa convalescence et qu’elle a pas retrouvé son niveau de se faire virer de l’école et de perdre par la même occasion Roberto

Marta : j’ai peur, Alicia m’a bien fait comprendre qu’il fallait que je retrouve mon niveau au plus vite
Roberto : te fait pas de bile, tu vas le retrouver ton niveau , j’ai confiance en toi
Marta : Merci t’es un amour
Roberto : D’ailleurs et si on aller répéter pour t’aider
Marta : Maintenant
Roberto : Bien sûr , maintenant.

Dans la salle de danse :

Roberto et Marta danse tous les deux une super chorégraphie sur I will always love you de Withney Houston.

Après dans les vestiaires Roberto et Marta se retrouve sous la douche et s’embrassent

Roberto : Je voudrais t’inviter au restaurant demain soir
Marta : D’accord mais en quel honneur
Roberto : Uniquement parce que je t’aime
Marta : Moi aussi

Ils s’embrassent tous les deux.

A l’appartement

Nacho se retrouve donc seul quand la sonnerie de la porte retentit . C’est Lola

Nacho : Lola ,je suis content de te voir.
Lola : Ne te méprends pas , je ne reviens pas habité avec toi, c’est juste parce que avec les enfants je peux pas travailler et réviser mes examens.
Nacho : Il y a pas de problème tu es ici chez toi
Lola : Merci.
Lola travaille donc pendant que Nacho répète dans sa chambre
Lola : Nacho tu peux m’aider pour les cours de musique
Nacho : Oui bien sûr Lola mais attention je ne serais pas indulgent pour autant.
Lola : T’inquiète pas je sais.
Nacho lui explique donc et ils sont si proches qu’elle peut sentir son parfum et cela la rend toute pensive .

En rentrant chez elle , elle se rends compte qu’elle commence à avoir des sentiments et une attirance pour Nacho et en plus de ça Ingrid lui manque à ce moment-là son portable sonne . C’est Ingrid justement.

Ingrid : Lola , c’est moi Ingrid
Lola : Ingrid , je suis contente de t’entendre ça se passe bien aux Etats-Unis
Ingrid : Très bien et toi à l’appartement avec Nacho vous ne vous êtes pas entretué.
Lola : Non, je suis parti , je suis rentrer chez moi .
Ingrid : Tu es sur que c’était la bonne solution
Lola : Oui après ce qu’il m’avait fait j’aurais eu vraiment trop de mal à vivre toute seule avec lui. Tu sais juste avant que tu téléphones justement je pensais à toi et tu me manques
Ingrid : A moi aussi tu me manques
Lola : . ….Est-ce que tu as vu Pedro ?
Ingrid : Oui, il est déçu que ce soit pas toi qui est été prise. Mais il m’a a peine parlé il a vraiment pris la grosse tête. Tu ferais bien de l’oublier.
Lola : Oui, tu as raison
Ingrid : Bon, je te laisse ma puce à bientôt.
Lola : A bientôt.
Ingrid et Lola raccroche elle revient sur le canapé devant la télé déprimé.

Roman : Qu’est-ce qu’il y a ?
Lola : Ingrid me manque et Pedro aussi
Paula : Pedro te manque après ce qu’il t’as fait. Il t’as quand même fait passé pour une menteuse auprès de tout le monde.
Lola : Oui mais je l’aime et j’y peux rien
Roman: Tu devrais te changer les idées , voir des gens , allez t’amuser
Lola : D’accord
Elle décide de sortir et ses pas la mènent directement à l’appartement.
Lola pensant : mais qu’est ce qui me prend , je quitte l’appartement pour ne plus voir Nacho et voilà que j’y retourne je suis pas bien. Allez je retourne à la maison juste à ce moment-là Nacho part pour son tour de chant et il voit Lola en train de partir.
Nacho : Lola ,qu’est-ce que tu fais là ?
Lola : ….Rien je passais par là
Nacho : A d’autres ça va pas tu es bizarre.
Lola : Benh … c’est qu’Ingrid me manque et Pedro aussi
Nacho : Tu veux venir faire le tour de chant avec moi je te promets que je ne tenterais rien et en plus ça te changera les idées.
Lola : D’accord mais juste cette fois.
Ils partent donc faire le tour de chant ils chantent ensemble
La caméra s’éloigne les laissant sur leur tour de chant.

Episode 2 :Sans retour

Lola et Nacho après avoir chantés . Ils étaient tard et Nacho lui a proposé de dormir dans son ancienne chambre . Elle a dit oui.

A l’appartement :

Lola se réveille.
Nacho se réveille
Lola : Bonjour
Nacho : Bonjour
Lola : Euh… je vais me doucher
Nacho : d’accord
Lola va se doucher
Pendant ce temps Nacho range le salon
En revenant de la douche Lola croise Nacho dans le couloir
Lola : tu peux aller te doucher
Nacho : merci
Lola part à l’école
Nacho quelques minutes après

A l’école
Cours D’Eva


Eva fait faire une chorégraphie aux élèves sur Fame. Mais Lola préoccupé par Nacho et Pedro se trompe dans les pas.
Eva : Lola ,je veux te voir après le cours
La cloche sonne.
Lola va voir Eva .
Eva : Qu’est-ce qu’il y a Lola ? tu peux être meilleure que ça
Lola : Tu as raison Eva , je vais me ressaisir.
Eva : Tu as intérêt, sinon je devrais te faire redoubler
Lola : Ok, je vais me reprendre.
Lola sort du cours.
Sylvia l’a attendu .
Sylvia : Qu’est-ce qui se passe ?
Lola : Hier j’ai passé la soirée avec Nacho et je sais plus du tout ou j’en suis.
Sylvia : Ah , mais je croyais que tu avais quitte l’appartement
Lola : Oui , je l’ai quitté mais je me sentais pas bien hier soir et je suis sorti et je suis tombé su Nacho qui m’a proposé de faire le tour de chant avec lui, j’ai accepté et comme il était tard quand on a fini il m’a proposé de dormir dans mon ancienne chambre j’ai accepté et voilà
Sylvia : C’est tout
Lola : Oui mais le hic c’est quand je suis chez mes parents il me manque
Sylvia : Non tu rigoles .
Lola : Non , je rigoles pas c’est ça le pire, je pense encore à Pedro mais je pense à lui aussi .
Sylvia : Si tu veux savoir ou tu en es passe du temps avec lui tu verras bien comment ça se passera.
Lola : Oui tu as raison.

Sylvia part aux répétitions de la compagnie de théâtre.
Répétitions de la compagnie de théâtre

Sylvia toujours inscrite au cours de théâtre est obligé d’y aller même si elle a du mal à revoir
Horacio

Horacio fait répéter une scène à Erika qui rend mal à l’aise Sylvia qui quitte la salle
Horacio la voit quitter la salle et essaye de la rattraper dans le couloir
Horacio : Sylvia
Sylvia : Quoi
Horacio : Je sais que j’ai fait des erreurs mais je t’aime et tu m’aimes aussi sinon tu n’aurais pas réagi comme ça , je t’en supplie , pardonne-moi et viens en cours tu peux devenir une très bonne actrice
Sylvia : je t’aime encore c’est vrai mais il m’est impossible de te pardonner et pour ce qui est de ma carrière d’actrice ce n’est pas grave , je continuerais à être une danseuse c’est encore ce que je sais faire de mieux

Sur ces mots Sylvia s’en va laissant place à un Horacio totalement déprimé
Sylvia décide de redonner l’appartement à Alicia pour éviter qu’elle ne continue à dormir à l’école.

Lola décide de demander à Nacho si ils peuvent passer la soirée ensemble . Il l’invite à dîner puis après il se retrouve à l’appartement et ça se passe très bien.

Le soir à l’appartement

Ils sont sur le point de s’embrasser quand le portable de Lola sonne
C’est Pedro
Pedro : Lola ça va ?
Lola tout en s’éloignant vers la chambre : Oui ça va et toi
Pedro : Ca va tu sais je suis déçu que l’on t’es pas pris pour le film
Lola : C’est pas grave , c’est génial pour Ingrid. Et puis je suis sur qu’elle se débrouille bien et mieux que moi
Pedro : A je te reconnaît bien la ma Lola toujours à te réjouir pour tes amis en ne pensant pas à toi , mais moi je suis sur que tu aurais été mieux qu’elle pour ce rôle . Mais je suis pas objectif puisque je t’aime . Lola je t’aime encore, je suis désolé , je sais que je n’aurais pas dû te faire subir ça , peux tu me pardonner .
Lola : Non, c’est trop tard.
Pedro : Non, il n’est jamais trop tard , je vais essayer de venir à Madrid, j’aimerais qu’on se voit , je veux te parler.
Lola : Désolé , mais on s’est déjà tout dit.
Et elle raccroche.
Elle rejoint Nacho dans le salon.
Nacho lui demande : je suppose que tu vas retourner avec Pedro
Lola : Non, Nacho , il m’a trop fait de mal c’est fini avec lui , c’est avec toi que je veux être
Nacho : Rien n’aurait pu me faire plus plaisir.
Ils vont l’un vers l’autre et s’embrassent
Lola : une chose je t’ai menti pour la nuit qu’on avait passé ensemble elle était très bien
Nacho : Je le savais.

Nacho et Lola passent la nuit ensemble

A l’école
Dans la salle du théatre

César n’est pas là
Roberto et Tania répètent tous seuls leur chorégraphie sur te extrano
Soudain alors que Roberto et Tania sont très proches l’un de l’autre ,Tania embrasse Roberto. Roberto la repousse
Roberto : Qu’est-ce qui t’a pris ?
Tania : Excuse-moi, j’aurais pas dû c’est rien un moment d’égarement
César arrive
César : Qu’est ce qui passe ? en voyant Tania presque en pleurs et Roberto en colère
Roberto : Tania m’a embrassé
César à Tania : Tu as fait quoi ?
Tania : C’est rien c’est un moment d’égarement . On va pas en faire un fromage . Allez on reprend les répétitions.
Ils reprennent les répèts mais il règne une tension entre eux
Marta vient bientôt les rejoindre
Roberto va la voir , et l’embrasse devant Tania et César puis ils s’en vont et partent dîner
Une fois seuls
César : qu’est-ce qui t’a pris ?
Tania : je l’aime tu comprends le sentir si prés , j’ai pas pu m’en empêcher .
César : Faut que tu te calmes ou que tu quittes le groupe

Pendant ce temps Roberto et Marta dînent en tête à tête au Restaurant et se regardent complètement amoureux
Roberto : j’ai quelque chose à te dire
Marta : Quoi
Roberto : Tania m’a embrassé et je l’ai repoussé
Marta : Quoi
Roberto : t’inquiète pas mon cœur c’est toi que j’aime et en plus elle m’a dit qu’elle ne recommencerai plus et que c’était un moment d’égarement.
Marta : j’espère sinon elle va passer un mauvais quart d’heure.
Roberto : arrête ma chérie , tu sais j’ai autre chose à te demander, ferme les yeux.
Il sort une bague de sa veste et se met à genoux devant Marta.
Ouvre les yeux, Marta je t’aime comme je n’ai jamais aimé aucune autre femme je te le demande à genoux, veux-tu être ma femme et passer le reste de ta vie à mes cotés
Marta : Oui , je veux passer moi aussi le reste de ma vie à tes cotés tu crois qu’en même pas que l’on est trop jeune
Roberto : ce n’est pas grave on fera de longues fiançailles
Ils reviennent de l’école et croisent Tania et César dans les couloirs
Tania : pourquoi vous avez l’air si heureux ?
Marta : Roberto m’a demandé en mariage et j’ai dit oui
César et Tania qui sert les dents : Félicitations
Tania : je m’en vais , je suis fatigué à demain
Marta : qu’est-ce qu’elle a ?
César : Oh rien ! Au revoir les amoureux
Bientôt tout le monde est au courant dans les escaliers tout le monde crie « Vive les mariés »
Et c’est la fin de l’épisode

Episode 3 : Retour de flamme

Pendant ce temps-là aux Etats-Unis

Pedro parti faire de la promotion pour son film à New York tombe sur Adela. Ils sont content de se revoir.
Pedro : Adela , je suis content de te voir ça fait longtemps
Adela : Oui, assez
Pedro : On prends un verre pour se rappeler le bon vieux temps et prendre des nouvelles de vos anciens élèves.
Adela : D’accord
Dans le bar , ils s’installent à une table tous les deux
Pedro : C’est bizarre de se retrouver ici loin de chez nous
Adela : Oui tu as raison
Pedro : Tu sais Ingrid aussi est aux Etats-Unis . Elle joue dans un film avec moi à Los Angeles
Adela : Et lola ? Il me semble que vous étiez ensemble
Pedro : Elle est resté à Madrid et c’est fini entre nous c’est de ma faute , j’ai été assez bête pour lui dire de vivre dans mon ombre Parce que pour ma carrière il ne fallait pas qu’on sache que j’étais fiancé . Elle a pas accepté et je crois que si j’avais été à sa place j’aurais fait la même chose
Adela : Moi aussi je pense que je n’aurai pas accepté
Pedro : au moins comme ça je me consacre à mes films
Adela : Au fait , je t’ai vue dans un de tes films tu étais très bien Moi , je joue dans une comédie musicale qui va te rappeler des souvenirs c’est Cabaret . Et je suis très heureuse
Pedro : Effectivement tu avais été atroce avec nous sur cette comédie musicale , tu pensais qu’on n’y arriverais jamais et finalement avec Cristobal on n’y été arrivé
Adela : Et Cristobal des nouvelles
Pedro : il a épouse Diana et a adopté Juanito et ils sont partis à Séville
Adela : Ah oui , bizarre que Marta ne met pas mis au courant
Pedro : Elle doit avoir d’autres choses à penser avec ces études et Roberto
Adela : Oui , d’ailleurs elle m’a téléphoné y’a quelques heures pour me dire qu’il l’avait demandé en mariage et qu’elle avait dit oui mais que je ne devais pas m’inquiété qu’il ne se marierait pas tout de suite qu’il attendrait la fin de leurs études et d’avoir trouver un travail
Pedro : j’arrive pas à croire que Roberto ait pu changé à ce point
Adela : Tu as raison , c’est dur à croire mais c’est possible regarde toi aussi tu as changé tu as grandi et tu as muri tu n’es pas le même que celui que tu été quand je suis parti
Elle pense en elle même qu’il est devenu encore plus beau qu’avant
Pedro regarde sa montre : Oh ! Il se fait tard , il faut que j’y aille, j’étais content de te revoir et toi aussi tu as changé tu es encore plus belle qu’avant
Adela : Vil flatteur va toujours pareil bye Pedro
Pedro : bye Adela
Il s’en va puis se retourne
Pedro : Adela attends
Adela : oui qu’est ce qui y a
Pedro : je peux avoir ton numéro , j’ai tellement peu d’amis ici que je serais heureux de puvoir parler à quelqu’un du pays
Adela : ok , tu me donnes le tien aussi

Ils repartent chacun de leurs cotés tous les deux troublés pensant chacun au moment passé ensemble lors de leur histoire , à leurs regards échangés .
Chacun a envie d’appeler l’autre mais il a peur . Peur d’aller vers quelque chose qui ne contrôle pas .

Pedro appelle Adela
Pedro : Allo Adela c’est Pedro ça va ?
Adela : Oui ça va et toi
Pedro : ça va , j’avais besoin de t’appeler , je vais bientôt rentrer à Los Angeles et je voudrais te revoir avant de repartir
Adela : J’allais t’appeler, Si tu veux on peut se voir ce soir
Pedro : Ok , à 20 h devant le bar de la dernière dois
Adela : Ok à tout à l’heure
Pedro : A tout à l’heure
Ils se retrouvent devant le bar
Pedro : Adela tu sais depuis l’autre jour j’ai pas arrêté de penser à toi
Adela : Arrête Pedro , on va pas recommencer tu te rappelle comment ça a fini
Pedro : Oui mais on n’a changé tu en as envie aussi sinon tu serais pas venu
D’abord on va aller dîner dans un bon restaurant et on verra après
Ils dînent parlent et rient et passe une merveilleuse soirée
Il l’a raccompagne chez elle et au moment de la quitter il l’embrasse avec passion
Et elle lui rends son baiser
Elle le fait rentrer chez elle et ils passent une merveilleuse nuit ensemble

Pendant ce temps-là à Madrid
A l’appartement

Lola et Nacho se réveillent
Chacun va se doucher et ils partent à l’école ensemble séré l’un contre l’autre
Arrivés à l’école chacun part de son coté non s’en s’être embrassés tous les deux avant
Lola va en cours et retrouve Sylvia.
Elle se change dans les vestiaires pour le cours d’Irène
Sylvia tout en se changeant : Alors avec Nacho
Lola : tout va bien il est adorable
Sylvia : Et Pedro ?
Lola : C’est fini, j’aime Nacho.
Sylvia : Tu es sûr
Lola : Pourquoi tu me demandes ça ? Après ce qu’il m’a fait c’est normal que je ne l’aime plus , il m’a pris pour une cruche
Sylvia : Oui, mais justement est-ce que tu ne vas pas dans les bras de Nacho pour oublier Pedro ?
Lola : Non , quand je suis avec Nacho c’est différent on est bien c’est tout. Je ne me pose pas de questions.
Sylvia : Tant mieux , si tu es heureuse c’est le principal
Elles vont en cours
Irène montre les pas à faire aux élèves
Ils s’éxécutent
Puis soudain Carmen entre dans la classe et vient annoncer une nouvelle aux élèves
Carmen : Un grand chanteur international a fait appel à notre école pour choisir une jeune fille espagnole pour faire un duo avec lui. Et j’ai choisit Lola pour faire ce duo car elle a les qualités requises pour chanter avec ce chanteur international
Luisa à Erika : Toujours les mêmes
Erika : oui tu as raison

Sylvia à Lola : Bravo Lola ! Tu te rends compte tu vas enregistrer avec une star internationale
Lola : j’arrive pas à y croire
Carmen à Lola : Lola tu peux venir avec moi, je dois tout t ‘expliquer ,à Irène , tu peux recommencer ton cours
Dans les couloirs
Carmen : Je suis sur que tu dois te demander de quel chanteur il s’agit
Lola : Oui
Carmen : il s’agit de Justin Timberlake
Lola prête à s’évanouir : Non , c’est pas vrai , vous êtes en train de me dire que je vais chanter en duo avec Justin Timberlake .
Carmen : Oui
Lola : Attendez , je vais m’évanouir faut que je reprenne mes esprits
Carmen : Tu vas partir à Londres pour le rencontrer et enregistrer le duo avec lui , il est en train d’enregistrer son album et il voulait une jeune artiste espagnole pour chanter avec lui, il a demandé à notre école et c’est toi que j’ai choisis
Lola : Je pars quand ?
Carmen : dans deux jours
Lola et Carmen arrive devant le bureau Paula est comme folle
Paula : J’y crois pas ma Lola qui va chanter avec Justin Timberlake
Lola : Calme-toi Paula faut-il encore que ma voix lui plaise
Paula : Mais elle lui plaira j’en suis sûr Oh la la !
Lola : Calme-toi Paula ! c’est pas bon pour le bébé
Paula : Oui Lola tu as raison faut que je me calme oh la la !

A l’appartement
Lola se retrouve avec Nacho le soir-même.
Lola : Tu te rends compte Nacho, je vais enregistrer avec Justin Timberlake
Nacho : Oui ,tu vas partir à Londres pour enregistrer
Lola : Arrête tu devrais être content pour moi
Nacho : oui , je suis content pour toi mais j’ai pas envie d’être séparé de toi
Lola : moi aussi , mais ce ne sera pas longtemps une semaine tout au plus peut-être moins
Nacho : oui mais ce sera toujours trop de temps loin de toi et en plus tu seras avec l’un des hommes les plus sexy de la planète. Tu vas peut-être succomber à ses charmes et m’oublier
Lola : y’ a aucun risque, je t’aime trop et lui est très amoureux De Cameron Diaz et elle l’embrasse pour lui prouver son amour.
Nacho : Et si je t’accompagner.
Lola : Non, tu as tes cours , je suis pas sur que Carmen serait d’accord
Nacho : Tu m’appelleras tous les soirs
Lola : Oui, t’inquiète pas
Lola part deux jours plus tard, elle est hyper excité, elle rencontre Justin Timberlake
Qui est hyper sympa avec elle et l’a met tout de suite à l’aise
Ils commencent à travailler dans le studio d’enregistrement
Tout se passe bien, leurs voix s’accordent parfaitement
Justin : Tu sais, je ne regrette pas mon choix, tu es vraiment une très bonne chanteuse
Lola : Merci
Justin : J’aimerais te produire et que tu enregistres un album pour ma maison de production
Lola : Vous êtes sérieux
Justin : Tout ce qui y a de plus sérieux . Tu rentres à Madrid , une fois que j’ai les chansons je t’appelle et tu viens enregistrer ici
Lola : D’accord , je pourrai te proposer des chansons qu’on a écrites avec mon copain
Justin : D’accord on s’appelle dans 15 jours
Lola : Merci

Lola rentre

A l’appartement

Lola : Nacho, Nacho
Nacho la prenant dans ses bras : Ma Lola ce que je suis contente de te voir , tu m’as manqué
Lola : Moi aussi , j’ai quelque chose à te dire assieds toi , Justin m’a proposé de me produire mon premier album en tant que chanteuse.
Nacho : C’est merveilleux ma petite amie va enregistrer un album produit par Justin Timberlake.
Lola : Tu sais quoi , je lui ai proposé de présenter nos chansons il a dit oui, il doit m’appeler dans une quinzaine de jours.
Nacho : C’est génial , va appeler Ingrid pour lui dire moi pendant ce temps , je vais appeler Sylvia et les autres pour faire la fête
Lola : D’accord
Elle appelle Ingrid
Lola : Ingrid c’est Lola
Ingrid : Lola c’est toi je suis contente de t’entendre
Lola : Ingrid tu devineras jamais ce qui m’arrive
Ingrid : quoi ?
Lola : je viens d’enregistrer un duo avec Justin Timberlake
Ingrid : Non c’est pas possible
Lola : Attends mais c’est pas tout
Ingrid : quoi il y a autre chose
Lola : Oui ,Il va produire mon premier album en tant que chanteuse solo
Ingrid : Ouah mais c’est génial
Lola : Il va en plus peut-être intégrer nos chansons à Nacho et à moi
Ingrid : Au fait tu es sûr de toi avec Nacho
Lola : Parfaitement sûr
Ingrid : Pedro est à New York au cas ou ça t’intéresserait encore
Lola : Tant mieux pour lui , il faut que je raccroche
Ingrid : D’accord , Bye

Sylvia , Nacho , Lola et les autres sortent en boite pour fêter le succés de Lola
Arrivés dans la boîte Lola et Nacho s’élancent sur la piste de danse
Nacho : Ce serait bien si tu ramenais tes affaires à l’appart.
Lola : Oui tu as raison, surtout que les enfants par moment arrive à m’énerver.
Et ils s’embrassent pour sceller une nouvelle vie.
Sylvia reste seule au bar .
C’est à ce moment-là qu’elle voit Horacio accoudé au bar complètement ivre.
Il parle au barman : Vous savez quoi, j’ai perdu la seule femme que j’ai jamais aimé et tu sais pourquoi parce que je lui ai menti , j’ai mis en gage la montre de son père qu’elle m’avait donné tout ça pour acheter un théâtre , j’ai agi comme un idiot et aujourd’hui je l’ai perdu et je sais qu’elle ne me pardonnera jamais même si j’ai essayé de la reconquérir . Elle ne reviendrait pas vers moi , je l’ai trop fait souffrir et pourtant Dieu sait que je l’aime, je l’aime
Il s’arrête de parler . Sylvia qui a tout entendu s’approche de lui et l’embrasse
Sylvia : Je te pardonne.
Horacio : Mais
Sylvia : Viens avec moi et arrête de boire tu as assez bu pour ce soir
Ils vont à leur tour sur la piste de danse
Lola les observe et sourit
La caméra les laisse alors sur la piste de danse pour laisser place au générique de la fin de l’épisode

Episode 4 Déception professionnelle

A l’école

Tout le monde laisse éclater sa joie pour Lola sauf Louisa et Erika Bien sûr
Notamment Eva

Eva à Mariano : Tu te rends compte une de nos élèves enregistre un duo avec Justin Timberlake et il produit son album c’est magnifique.

Mariano : Oui , Bof

Eva : tu pourrais pas montrer un peu plus ta joie , en plus c’est des retombées magnifiques pour l’école , c’est Carmen et surtout Alicia qui doit être aux anges. Ca va faire une pub d’enfer pour l’école . Beaucoup d’élèves vont vouloir rentre dans l’école qui a permis d’enregistrer avec Justin Timberlake
Mariano : oui , tu as raison ma chérie mais c’est que je me demande ce que tout le monde trouve à Justin Timberlake il est pas si beau que ça
Eva : Oh tu es jaloux comme c’est mignon
Mariano Surprisedh ! arrête on se voit toujours ce soir
Eva : Bien sûr
Mariano : je viens te chercher à la fin des cours
Eva : Oui à tout à l’heure et n’oublie pas c’est toi que j’aime
Mariano : A tout à l’heure

JJ et Juan eux ont d’autres problèmes

Juan : Tu sais maintenant qu’on est ensemble faudrait qu’on amménage l’appartement comme un vrai couple .De manière à ce que l’on soit pas toujours en train de changer de chambre
JJ : Oui tu as raison et laquelle on choisit
Juan : La mienne
JJ : Non , la mienne
Juan : et si on en lever la cloison qui sépare nos deux chambres pour en faire une plus grande
JJ : C’est vrai c’est une bonne idée
Juan : Je sais que je devrais pas dire ça mais est-ce que Irène ne devrait pas chercher un autre appartement parce qu’on doit la dérangé
JJ : On doit la dérangé on peut pas la virer par contre on peut trouver un moyen pour qu’elle s’en aille
Juan : ah oui et comment
JJ : je ne sais pas encore mais ça va pas tarder

Alicia qui a réintégré son appartement a besoin d’une colocataire car Sylvia lui demande un loyer
JJ : Alicia tu cherches une colocataire, tu as peur de te sentir seule la nuit
Alicia : très drôle
Irène arrive
Alicia : Irène je peux te parler deux minutes en privé
Irène : Oui bien sûr
Alicia emmene Irène dans son bureau
Alicia : Irène j’ai besoin de toi , tu peux venir habiter chez moi comme colocataire vu que Sylvia me fait payer un loyer et que tu est ma seule amie en plus avec JJ et Juan maintenant tu dois te senti de trop ce serait bien non
Irène : C’est vrai mais je risque de passer pour ta chouchou
Alicia : Allez s’il te plaît dis oui
Irène : D’accord j’en parle à JJ et à Juan et j’emménage à la fin de la semaine ça te va
Alicia : Merci, je t’adore

A la fin de la semaine Irène emménage don chez Alicia mais Irène n’est pas au bout de ses surprises. Car Alicia est aussi maniaque qu’elle est sévère à l’école

Pendant ce temps Horacio et Sylvia se sont retrouvés et vive dans la maison que lui a légué son père . Alicia bien sur ne supporte pas que sa nièce recommence avec Horacio après ce qu’il lui a fait et ne se gène pas pour le lui faire remarquer

A l’école

Horacio et Sylvia s’embrasse sous les yeux d’Alicia

Alicia à Sylvia : Qu’est ce que tu fais tu t’es remis avec lui après ce qu’il t’a fait ?
Sylvia : Oui parce que malgré tout ce qu’il m’a fait je sais qu’il m ‘aime sincèrement et moi je l’aime aussi et tu ne peux rien contre ça . Tu n’as rien à dire c’est ma vie et je fais ce que je veux et si tu essayes de faire quoi que ce soit pour nous séparer , tu te retrouves à la rue c’est bien clair.
Alicia : Oui

Sylvia va en cours sous les yeux d’une Alicia dégouté et d’un Horacio fier et admiratif

Alicia à Horacio : tu ne paie rien pour attendre

Horacio va au théâtre sans répondre

JJ et Juan ont maintenant l’appartement pour eux tous seuls
Ils sont heureux


Fin du cours d’Eva :
Le portable de Lola sonne
Justin Timberlake rappelle Lola il lui donne rendez-vous dans deux jours à Londres pour écouter les chansons et pour lui faire écouter ses compositions avec Nacho . Si tout se passe bien dés qu’elle a choisi les chansons on commence l’enregistrement.

Elle va voir Nacho et lui dit : on part tous les deux à Londres dans deux jours c’est génial
Nacho : tu va enregistrer nos chansons et il l’a prend dans ces bras

Deux jours plus tard ils sont à Londres
Lola présente Nacho à Justin et il parte aussi tôt en réunion de travail
Nacho et Lola présente leurs chansons ensuite c’est au tour de la production de faire écouter les titres choisis pour Lola .

Justin et la production ne trouve pas les titres de Nacho et Lola très vendeurs et préfère ceux qui sont choisis mais Lola n’aime pas du tout les titres choisis pour elle et décide de dire que soit ils prennent les titres de Nacho soit elle ne fera pas d’album avec eux même si pour ça elle doit laisser passer sa chance et elle s’en va

Nacho la suit et l’appelle : Lola Attends !
Lola : oui
Nacho : Tu es folle tu veux laisser passer la chance de ta vie pour moi .
Lola : Non pas pour toi , pour moi parce que je ne veux pas être formaté et je veux garder mon authenticité et je ne veux pas devenir comme tous les gagnants d’émissions de télé-réalité d’aujourd’hui , je veux qu’on me laisse le droit de choisir les chansons que j’ai envie de chanter
Nacho : je t’aime tu es merveilleuse
Sur ces mots ils s’embrassent et s’en vont
Fin de l’épisode

Episode 5 : le retour surprise

Ils rentrent à Madrid
Tout le monde est déçu sauf Erika qui est bien contente que finalement sa rivale n’enregistre pas d’album avec Justin Timberlake

Lola reprend les cours comme si de rien n’était puis arrive une surprise de taille
Ingrid rentre des Etats Unis après son film .

Lola : Ingrid qu’est ce que tu fais là tu m’as pas prévenu que tu revenais
Ingrid : C’est normal je voulais te faire une surprise ma Lola
Lola : je t’adore
Les autres élèves arrivent et entoure tous Ingrid
Sonia : Alors les Etats-Unis comment s’étaient ?
Erika : As-tu rencontré de beaux mâles au corps d’athlètes ?
Ingrid : Arrête Erika j’étais là-bas pour travailler , pas pour me bronzer et draguer
Ensuite j’aimerais parler à Lola et Sylvia si ça vous ennuie pas
Les élèves se dispersent ne restent plus que Lola et Sylvia avec Ingrid
Sylvia : Je suis contente de te voir
Ingrid : Moi aussi
Lola : Tu sais l’école sans toi c’est pas la même chose il manque ton extravagance et tes délires.
Ingrid : Merci , ma Lola , mais je ne dois pas tant te manquer que ça puisque tu as Nacho et que tu as enregistré ton album
Lola : je n’ai pas enregistré mon album parce qu’il voulait me faire chanter des chansons que je ne voulais pas chanter
Ingrid : Ah …mais tu es sur de toi
Lola : Oui , sur
Ingrid : Et avec Nacho
Lola : Tout va bien
Ingrid : Et Pedro ?
Lola : C’est bien fini , je n’ai pas de nouvelles et je m’en port pas plus mal et toi comment ça s’est passé ? Tu repars aux Etats-Unis bientôt
Ingrid : Tout s’est bien passé, j’ai même peut-être rencontré quelqu’un avec qui je m’entends super bien il s’appelle James mais je sais pas encore si ça va marché et je retourne aux Etats-Unis dans deux jours.
Lola : Oh ça fait court
Ingrid : t’inquiète pas je reviendrai
Sylvia : Et si on organisait une fête pour ton départ comme on n’a pas pu l’organiser la dernière fois
Ingrid : c’est une bonne idée
Sylvia : je me charge de l’organiser chez moi demain soir toi Lola tu te charges de prévenir les autres
Lola : D’accord, on invite Nacho, Horacio, Roberto et Marta , Tania, César, Juan et JJ , Carmen …
Sylvia : Maintenant il faut qu’on retourne en cours
Lola regardant sa montre : oui tu as raison à Ingrid : tu dors à l’appartement ce soir
Ingrid : D’accord ma Lola mais tu es sur que ça va pas déranger Nacho
Lola :non ne t’inquiète pas à ce soir
Ingrid : A ce soir
Le soir il se retrouve les trois filles et Nacho et Horacio et parlent du bon vieux temps
Puis ils vont tous se coucher .
Le lendemain Ingrid reste chez Lola et Nacho pendant qu’ils vont en cours comme ça elle peut récupérer du décalage horaire avant la fête du soir

A l’école :
Lola et Nacho arrivent et vont en cours
Lola a cours avec Eva
Ils vont faire une chorégraphie sur la BO de Dirty Dancing par couples
Ingrid et José , Lola et Junior, et ensuite Sylvia et Roberto
Roberto et Sylvia danse si bien que Marta qui les regarde devient hyper jalouse et se demande si Roberto a vraiment oublié Sylvia
A la fin du cours quand Roberto retrouve Marta elle lui dit :
Alors tu t’es bien amusée avec Sylvia à ce que je vois.
Roberto : Qu’est ce qui y a tu es jalouse je t’assure il n’y a pas de quoi je t’aime et je vais t’épouser .
Marta : Jure moi qu tu ne ressens rien pour Sylvia
Roberto : Je te le jures c’est une simple amie
Marta : Je te crois mais je préfèrerais que tu danses avec moi
Roberto : Oui mais tu sais que c’est impossible je suis en quatrième année et toi en troisième
Marta : Oui malheureusement !
Roberto : Oui mais on peut toujours répéter ensemble ce soir
Marta : D’accord
Et il partent chacun à leurs cours respectifs

Le soir la fête est superbe les nouveaux Upa Dance font un petit concert et ont droit à une standing ovation
Lola chante une chanson qu’elle a écrit pour Ingrid et elle est accompagné par Nacho à la guitare . Ingrid pleure et va vers Lola et la serre dans ses bras
Puis ils continuent à danser et à chanter jusque tard dans la nuit

Le lendemain Ingrid repart aux Etats-Unis
Lola et Sylvia l’ont accompagné à l’aéroport
Lola : Tu nous téléphoneras et tu nous écriras et reviens-nous vite
Ingrid : T’inquiète pas je reviendrai avant que tu te rends compte que j’étais parti
ET elles pleurent toutes les trois puis Ingrid monte dans son avion
Lola et Sylvia regardent l’avion s’envoler
Fin de l’épisode

Episode 6 : Leur amour était plus fort
Aux Etats-Unis


Adela et Pedro se sont retrouvés et sont à nouveau ensemble Ils font donc tous les deux des allées et venues entre Los Angeles et New York pour se voir
Et Adela doit retourner à Madrid pour voir Marta. Pedro décide de l’accompagner .

Adela : Tu es sûr que tu veux m’accompagner
Pedro : Adela oui, je t’aime et j’ai envie que nos amis le sachent
Adela : Mais il risque de ne pas apprécier notre couple.
Pedro : On leur fera comprendre que l’on s’aime et que s’est pour de vrai
Adela : Tu as raison

De retour à Madrid , Pedro et Adela se rendent à l’école ensemble enlacés comme un couple
Arrivés devant l’école Adela se retourne vers Pedro
Adela : On devrait peut-être pas rentrés ensemble , j’ai peur de leur réaction
Pedro : Tu as raison, je rentrerais quelques minutes après toi
Adela rentre
Marta la voit et lui saute au cou
Tous les elèves s’agglutinent alors autour d’Adela
Marta : tu m’as manqué je suis si heureuse de te voir j’espère que tu seras ma demoiselle d’honneur à mon mariage
Adela : Bien sûr mais j’espère que tu es sur de toi parce que Roberto franchement je pense que tu méritais mieux.
Marta : Arrête Roberto m’aime et il est adorable avec moi , surtout pendant ma maladie il m’a soutenu mieux que personne .
Adela : Après tout si tu es heureuse tant mieux.

Carmen arrive sur ces entrefaites.

Carmen : Adela je suis heureuse de te voir qu’est ce que tu as fait pendant tout ce temps.
Adela : Plein de choses je te parlerai plus tard.
Adela : Marta on peut diner ensemble ce soir j’ai quelque chose de très important à te dire
Marta part en cours

Pedro rentre
Lola : Pedro qu’est ce que tu fais là ?
Pedro : Je suis revenu dire bonjour à tout le monde et accompagné quelqu’un moi aussi j’ai trouvé quelqu’un et toi tout roule avec Nacho.
Lola : Oui ça va , je suis contente pour toi si tu as trouvé quelqu’un tu me la présenteras.
Pedro : Bien sûr.

Les autres arrivent sur ces entrefaites
Erika : Alors les Etats –Unis c’était bien , tu sais que Adela vient juste de revenir c’est bizarre vous êtes revenus pratiquement tous les deux en même temps.
Pedro : Oui, bizarre .

Pendant ce temps dans le bureau de Carmen :
Adela : Carmen, j’ai quelque chose à te dire j’ai rencontré Pedro aux Etats-Unis et on est à nouveau ensemble
Carmen : Quoi mais qu’est ce qui t’a pris .
Adela : Je me sens bien avec lui, on s’entend bien, je l’aime quoi .
Carmen : Tu es sûr de toi
Adela : Oui, je voudrais savoir est-ce que Marta encaissera bien le choc d’après toi ?
Carmen : Oui si elle sait que tu es heureuse et que vous êtes amoureux
Adela : Merci Carmen
Carmen : Tu reviens pour combien de temps ?
Adela : Pour pas longtemps , j’ai encore du travail aux Etats –Unis et Pedro aussi
Carmen : A bientôt Adela
Adela : A bientôt Carmen

Adela sort du bureau de Carmen
Elle voit Pedro discutait avec les élèves
Ils se regardent avec des yeux d’amoureux
Erika voit ce regard et comprend tout mais elle n’est pas la seule
Lola aussi le voit et se rends compte qu’elle ne veut pas que Pedro regarde une autre femme qu’elle et elle se rends compte qu’elle est toujours amoureuse de Pedro
A ce moment-là Nacho arrive et la serre dans ses bras
Nacho : Bonjour Pedro ça va
Pedro : Oui ça va
En réalité Pedro lui aussi se rends compte qu’il est toujours amoureux de Lola
Et qu’il n’aime pas Adela autant que Lola
Et pourtant Lola part avec Nacho
Et Pedro avec Adela
Adela en sortant de l’école dit à Pedro :
Je dîne avec Marta ce soir ça te dérange
Pedro : Non , tu as beaucoup de choses à lui dire
Adela : Tu es un amour
Pedro : Non, je te comprends c’est tout , je t’attendrai à l’hôtel
Adela : D’accord , à ce soir
Pedro : à ce soir
Adela et Marta dînent au restaurant
Marta : qu’est-ce que tu as fais aux Etats-Unis ?
Adela : J’ai travaillé pour des écoles américaines , pour des troupes de ballet
Marta : Ah , est-ce que tu as un amoureux ?
Adela : Oui, c’est de ça que je voulais te parler, mon amoureux tu le connais c’est …c’est Pedro .
Marta : Quoi ,mais je croyais que c’était fini entre vous .
Adela : Ca l’était ,mais quand on s’est revus on est à nouveau tomber dans les bras l’un de l’autre sache que ce n’est pas pour te faire du mal et que l’on est vraiment amoureux , on se comprend et toi tu as Roberto maintenant tu vas te marier avec lui donc tout va bien
Marta : Tu es heureuse.
Adela : Oui, très.
Marta : Si t’es heureuse tant mieux.

Pendant ce temps à l’hôtel
Pedro se demande quoi faire maintenant qu’il a vu Lola il ne peut pas continuer avec Adela même si il l’aime beaucoup ce qu’il ressent pour Lola est plus fort.

Pendant ce temps à l’appartement
Lola dîne avec Nacho
Mais elle pense à Pedro , bien sur elle est bien avec Nacho mais elle sait qu’elle aime plus Pedro .
Lola : Nacho j’ai quelque chose à faire, tu m’attends
Nacho : Bien sûr ma chérie tu es sûr que je peux pas t’accompagner.
Lola : Non
Nacho : A tout à l’heure

Lola court jusqu’à l’hôtel
Arrivé à l ‘hôtel elle demande la chambre de Pedro Salvador
Le receptionniste : Attendez, je vais l’appeler . Qui dois-je annoncer ?
Lola : Lola Fernandez
Le receptionniste : Vous pouvez monter c’est la chambre 572
Lola : Merci

Arrivé devant la chambre
Elle frappe à la porte
Pedro : Oui, rentrez
Lola rentre
Pedro : Lola qu’est-ce que tu fais là ?
Lola : Tu sais très bien
Pedro : Oui tu as raison mais on n’a tous les deux quelqu’un dans nos vies on peut pas leur faire ça .
Lola : Oui mais on ne peut pas les laisser croire qu’on est toujours amoureux alors que c’est faux.
Pedro : Tu as raison mais qu’est-ce qu’on fait ?
Lola : Je sais pas de toute façon tu vas repartir
Pedro : Oui mais cette fois je ne partirai pas sans toi
Pedro embrasse Lola
A ce moment Adela rentre dans la chambre
Adela : je croyais que c’était fini
Pedro : Adela je le pensais aussi mais c’était faux je suis désolé je croyais sincèrement t’aimer
Adela : ne me touche pas quand je pense que j’ai dit à Marta que j’étais heureuse que tout se passait bien comment j’ai pu être aussi aveugle.
Pedro : Arrête Adela , ce n’est pas de ta faute c’est de la mienne
Adela : Je m’en vais , je vais chercher une autre chambre
Pendant qu’il se discute Lola s’en va
Elle doit tout dire à Nacho
Rentré à l’appartement
Lola dit : Nacho je peux te parler
Nacho : Oui bien sûr mais je sais ce que tu as à me dire.
Lola : Ah oui et c’est quoi !
Nacho : Tu as revu Pedro et tu t’es rendu compte que tu es toujours amoureuse de lui et lui aussi
Lola : Comment tu le sais ?
Nacho : J’ ai vu ton regard quand tu l’as vu et lui quand il t’as vu et je savais que là quand tu es parti c’était pour le retrouver.
Lola : je suis désolé je croyais vraiment que c’était fini.
Nacho : votre amour était trop fort rien ne pouvait vous séparer , je vais partir Lola.
Lola : Ce n’est pas la peine je vais partir avec Pedro aux Etats-Unis
Nacho : Si vite ?
Lola : On n’a trop perdu de temps.


Lola retourne à l’hôtel pour dire à Pedro
Lola : Pedro je pars avec toi.
Pedro : C’est vrai
Lola : Evidemment, on s’aime et plus rien ne doit jamais nous séparer.
Pedro : Et si avant de partir on se marier .
Lola : T’es sérieux.
Pedro : J’ai jamais été aussi sérieux.
Lola : Ok, j’appelle Ingrid pour qu’elle prenne le premier avion pour qu’elle soit ma demoiselle d’honneur.
Pedro : Et moi je vais demander à Roberto même si ça m’enchante pas .
Lola : Il faut que je le dise à mon père et à Paula.
Pedro : D’accord on va chez ton père.

L’épisode se termine sur Lola et Pedro en train d’aller chez son père .

Episode 7 : le mariage

Arrivés chez son père
Ils sonnent
Roman : j’arrive, j’arrive.
Pedro et Lola rentre.
Roman : qu’est ce que vous faites là ?
Pedro et Lola on a quelque chose à vous annoncer .
Lola : On va se marier juste avant de partir tous les deux pour les Etats-Unis.
Roman : Mais vous êtes fous.
Pedro : Oui on l’est.
Lola : Papa , tu pourras m’amener à l’autel .
Roman : Bien sur ma fille.
Paula : je suis tellement heureuse pour toi, j’espère seulement que je pourrais assister au mariage avec mon gros ventre .
Lola : Moi aussi parce que tu es devenu comme une mère pour moi
Paula en pleurant : Merci, Lola, toi aussi tu es devenu comme une fille
Et elles tombent dans les bras l’une de l’autre en sanglotant
Pedro : Lola ils faut qu’on y aille , il faut prévenir tout le monde
Lola : D’accord a bientôt
Paula et Roman : A bientôt
Ils vont à l’école .
Pedro cherche Roberto Il le trouve dans le studio avec César et Tania
Pedro : Roberto je peux te parler seul à seul
Roberto : C’est si important parce que l’on enregistre notre album.
Pedro : Oui c’est important.
Une fois seul.
Pedro : je sais qu’on a eu souvent des différents et que l’on ne s’est pas toujours bien entendu mais je vais me marier avec Lola avant de repartir et je voudrais que tu sois mon témoin.
Roberto : Tu es sûr
Pedro : Oui et tu peux amener Marta après ce sera votre tour après tout .
Roberto : Merci.
Et il se serre la main

Lola est parti elle à la recherche de Sylvia
Sylvia est dans le théâtre avec Horacio en train de s’embrasser
Lola : Sylvia
Sylvia : Lola qu’est ce que tu fais là ?
Lola : je vais me marier avec Pedro avant que l’on partent tous les deux aux Etats-Unis et je voudrais que tu sois ma demoiselle d’honneur avec Ingrid je l’ai prévenu elle arrive par le premier avion .
Sylvia : Merci
Lola à Horacio : Vous êtes aussi invité
Horacio : Merci

Tout le reste de l’école est bientôt au courant
Pedro dans l’escalier : tous les élèves sont invités à partager notre bonheur

Pour les robes des demoiselles d’honneur , la robe de mariée ainsi que les smokings du témoin et du marié Sylvia a joué avec ses relations et la fête se fait chez elle ainsi que le mariage

Ingrid arrive à l’aéroport . Lola et Sylvia sont partis la chercher pendant que Roberto César se chargent d’enterrer la vie de garçon de Pedro
Ingrid : Lola Sylvia
Lola : Ingrid
Ingrid: Ce que je suis contente de vous revoir !
Lola et Sylvia : nous aussi
Elles se jettent dans les bras
Sylvia : Maintenant on va enterrer la vie de jeune fille de notre Lola
Ingrid : Génial

Pendant ce temps Adela est dans sa chambre d’hôtel à la limite de sombrer quand Marta arrive avec Carmen.
Adela : je me suis trompé j’ai tout raté
Carmen : Mais non tu trouveras un jour chaussure à ton pied J’ai une proposition à te faire si au lieu de repartir aux Etats-Unis tu restais ici en Espagne tu reprendrais les cours .
Marta : Et puis tu serais avec ta petite sœur chérie qui n’a pas envie que tu partes.
Adela : Mais Alicia elle ne voudra jamais .
Carmen : Je me charge de la convaincre d’accord.

Nacho lui broie du noir en chantant dans la salle de musique. Juan essaie de lui changer les idées mais rien n’y fait il décide de partir loin de Madrid la ou il pourra oublier Lola

Le jour du mariage arrive enfin.

Tout le monde est là .
Pedro est au bout de l’allée et attend sa bien aimée.
Soudain retentissent les premières mesures de la marche nuptiale joué au piano par…Jero
Et oui Jero est là bien sûr.
Lola arrive avec son père dans une superbe robe suivent Sylvia et Roberto et Ingrid et César
Le prêtre commence son homélie
Puis arrive la phrase
Mademoiselle Dolorés …..Fernandez voulez vous prendre pour époux Monsieur Pedro Salvador ici-présent
Lola : Oui je le veux
Monsieur Pedro Salvador voulez-vous prendre pour époux Mademoiselle Dolorès ..Fernandez ici présente
Pedro : Oui je le veux
Le prêtre : je vous déclare sacré par les liens du mariage vous pouvez embrasser la mariée
Pedro et Lola s’embrassent
A ce moment-là Paula a des contractions
Paula : C’est le moment mon bébé arrive.
Roman : Vite, vite faut l’emmener à l’hôpital.

A l’hôpital
Pedro et Lola arrive
Lola : Alors
Roman : j’ai pas encore de nouvelles elle est en salle d’accouchement
Le docteur : Felicitations vous êtes papa vous avez une belle petite fille
Lola Pedro et Roman vont voir Paula.
Paula : Lola tu as une petite sœur .
Lola : comment s’appelle-t-elle ?
Paula : Luna.
Lola : C’est très jolie
Paula : Tu veux la prendre
Lola : Oui
Paula lui tend Luna.
Lola : bonjour Luna , je suis Lola je suis ta grande sœur
Pedro : elle est magnifique aussi magnifique que sa sœur Lola je sais que tu voudrais profiter de ta sœur mais il faut qu’on aille dire au revoir aux autres et qu’on prenne notre avion.
Lola : Oui tu as raison

A la maison de Sylvia
Lola et Pedro vont à la maison de Sylvia
Sylvia : Ah vous voilà comment va Paula ?
Lola : Elle va bien j’ai une petite sœur qui s’appelle Luna
Pedro : On est venu vous dire au revoir , on doit aller prendre notre avion
Lola : Avant de partir , je voulais vous dire qu’on ne vous oublieras jamais . Sylvia je voudrais te remercie pour avoir organiser le mariage chez toi et pour avoir été une véritable amie pour moi . Ingrid tu es et sera toujours ma meilleure amie ou que tu sois on s’appellera toujours . Toi Roberto tu est sans doute le plus sur de lui et le plus énervant mais on s’est qu’au fond de toi tu es un grand sensible , Marta on n’a pas toujours été des copines mais je suis sur qu’avec toi roberto à trouver la perle rare enfin César et Tania , je vous connais pas beaucoup mais je sais en tout cas que vous avez beaucoup de talent . Horacio, j’espère que tu referras pas les mêmes erreurs et que tu ne feras pas souffrir Sylvia sinon tu auras affaire à moi Carmen merci pour tout .
Pedro : Marta je voulais te dire tu dois m’en vouloir pour ta sœur mais je pensais sincèrement que c’était fini avec Lola et quand je l’ai revu j’ai su que je l’aimais toujours ma is dis-lui que je suis sincèrement désolé et qu’elle aura toujours une part à part dans mon cœur.
Tous pleurent.
Lola qui pleure aussi : Et si on chantaient tous ensemble une dernière fois
Tous : d’accord

Et ils chantent tous « Sambame » et dansent une dernière fois
Et ils s’en vont dans leur voiture suivi par des casseroles et vive les mariés

La caméra s’éloigne lentement dans le ciel et apparaît le générique et voilà la fin de un, dos, tres
_________________


merci Jona http://sayana.frbb.net/t3231-36-kit-julie-zenatti
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Barbie Girl
Nous couvre de force et de courage
Nous couvre de force et de courage

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 2 064
Localisation: Hongrie
Date de naissance: 28/12/1990
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 18:20 (2011)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie Répondre en citant

Aaah, Aurélie j'adore tes fanfics!!!! Elles sont cools Smile En plus, en les lisant, je peux apprendre bcp d'expressions que je trouve pas dans les dictionnaires (ou bien, dans mes dictionnaires hongrois-francais) Very Happy Alors, bravo Aurélie, et c'est tres bon de lire ces histoires, merci Smile
_________________
Revenir en haut
MSN
Ze Lamélie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 18 410
Date de naissance: 14/11/1981

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 05:51 (2011)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie Répondre en citant

merci barbie
_________________


merci Jona http://sayana.frbb.net/t3231-36-kit-julie-zenatti
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ze Lamélie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 18 410
Date de naissance: 14/11/1981

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 20:41 (2011)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie Répondre en citant

La peur de s'aimer.. ( Cold Case ) .



Scotty tenait Lily dans ses bras, elle venait de prendre une balle par sa faute il la serrait.

Scotty pleurant : Non, Lily ne me laisse pas, je ne veux pas te perdre (Et tout doucement prés de son oreille) Je t’aime tellement, ne pars pas.

Il l’a laissa partir avec les secours mais la suivi à l’hôpital. Il ne pouvait pas la laisser seule. Il passa sa nuit dans la salle d’attente. Stillmann, Kat, Vera, Jeffries tous étaient venus et lui avaient dit de rentrer que ça ne servait à rien. Mais non il ne pouvait pas partir. Il resta toute la nuit dans la salle d’attente. Le médecin au petit matin lui dit qu’il pouvait la voir.
Scotty alla vers le lit, Lily paraissait si fragile. Il ne l’avait jamais vu aussi vulnérable. Il avait tellement envie de la protéger. Il s’approcha du lit et pris sa main et s’assis sur le fauteuil à coté du lit. Il avait toujours ressenti quelque chose de particulier pour Lily mais quand il l’avait vu pleine de sang s’effondrait dans ses bras. Il avait su que c’était plus que de l’amitié, il l’aimait et ne voulait pas la perdre. Elle était tellement son âme sœur, à demi-mot, en un regard ils se comprenaient. Il n’avait jamais vécu ça avec personne. Mais pourquoi ne s’en était-il pas aperçu plus tôt, par peur sans doute de s’avouer ses sentiments enfouis au plus profond de lui-même.

Lily était réveillé mais elle n’osait ouvrir les yeux, elle sentait la main de Scotty dans la sienne et avait pas envie de l’enlever, elle avait entendu ce qu’il lui avait dit avant d’aller à l’hôpital. Elle aussi l’aimait tous les hommes qu’elle avait cru aimer, n’avait était qu’un moyen de fuir ses sentiments enfouis au fond de son cœur. Aujourd’hui elle le savait, mais non elle ne dirait rien ce n’était pas possible. Ils ne devaient pas. Elle finit par ouvrir les yeux et retirer sa main de celle de Scotty.

Scotty : Ah tu es réveillée ?

Lily : Ben oui je suis une dur à cuire, tu sais il m’en faut beaucoup plus.

Scotty : Oui, je n’en doute pas.

Ils se regardaient, ils étaient mal à l’aise et brulaient tous les deux de dire à l’autre ce qu’il ressentait mais ils ne dirent rien.

Lily : En tous cas, tu es quitte pour te trouver une nouvelle coéquipère pour quelques jours.

Scotty alors qu’il aurait voulu dire tout le contraire : Oui, je suis sure que j’en trouverais une très bien et tellement bien que je n’aurais pas envie que tu reviennes.

Lily alors qu’elle aurait voulu lui dire autre chose : Mais j’aurais peut-être pas envie de revenir aussi.

Scotty : Bon ben je m’en vais bye Lily.

Avant de partir, il lui fit un baiser sur le front. Lily eu un frisson. Elle ne pouvait pas le laisser partir comme ça ce n’était pas possible.

Lily : Attends

Scotty : Oui.

Lily : Je … Je te remercie.

Scotty : De rien.

Et il partit.

Lily aurait tellement voulu lui dire mais non les mots ne sortaient pas.

Les jours passèrent. Lily était sortie de l’hôpital et était rentré chez elle. Bien sûr elle n’avait demandé d’aide à personne.

Mais Scotty qui la connaissait mieux que personne alla la voir chez elle.

Scotty sonna à la porte.

Lily ouvrit : Scotty, qu’est ce que tu fais là ?

Scotty : Je viens te donner un coup de main et puis j’ai apporté à manger et à boire.

Lily : Tu sais, il ne fallait pas. Je peux très bien me débrouiller toute seule.

Scotty : Je sais mais il faut aussi que tu te reposes. Bon tu me laisses rentrer ou je deviens une statut de glace dehors.

Elle le laissa entrer et quand il passa prés d’elle. Elle sentit un frisson la parcourir. Elle referma la porte.

Les chats s’approchèrent de Scotty.

Scotty : Non non ce n’est pas pour vous. Lily assieds-toi je prépare tout.

Lily : D’accord. C’est vrai que c’est agréable de se faire servir par un homme.

Scotty : Ah je te reconnais bien là.

Scotty apporta sur la table ce qu’il avait amené. Il avait amené des plats chinois.

Lily : hum ça sent bon. Et en plus tu as apporté tout ce que j’aime.

Scotty : Normal je te connais bien.

Ils se regardèrent pendant un moment ni l’un ni l’autre ne parla. Puis Lily finit par rompre le silence.

Lily : Merci Scotty.

Scotty : De rien. Sinon ton épaule ça va mieux ?

Lily : Oui, oui je me remets doucement.

Scotty : Tu as intérêt, j’ai hâte de te retrouver.

Lily : Je croyais qu’il t’avait mis une belle coéquipière et qu’ au contraire tu ne voudrais pas que je revienne.

Scotty : Il y en a aucune qui t’arrive à la cheville.

Lily : Merci.

Scotty : Non, c’est sincère.

Il s’approcha d’elle tout doucement. Il rapprocha son visage du sien et lui déposa un baiser sur les lèvres. Elle lui répondit sur le coup mais finit par le repousser.

Lily : C’était quoi ça.

Scotty : Euh …

Lily : Un moment d’égarement … ?

Scotty : Oui, oui c’est ça.

Ils continuèrent de diner comme si rien ne s’était passé.

Lily : Il se fait tard. Tu travailles tôt demain. Merci d’être venu.

Scotty : De rien, c’était normal. Dit-il en se levant.

Il alla vers elle pour l’embrasser pour lui dire au revoir. Il l’embrassa sur la joue et fit mine de partir. Puis à peine passer la porte, il revint et l’embrassa. Elle répondit à ce baiser et se serra contre lui. Il arrêta le baiser.

Scotty : Je t’aime Lily, je ne peux plus faire semblant.

Lily : Je… Je t’aime aussi.

Et elle l’embrassa. Ils continuèrent de s’embrasser et il la porta jusqu’à sa chambre. Elle se tenait serrait contre son torse. Elle n’avait jamais été aussi bien. Ils firent l’amour cette nuit là.

Le lendemain Lily regardait Scotty dormir. Ses doigts couraient sur son torse jamais elle n’avait passé une aussi belle nuit. Jamais elle ne s’était sentie aussi bien. Et ça lui faisait peur, ils travaillaient ensemble, le moindre problème entre eux et tout le monde serait au courant. Scotty se réveilla.

Scotty en l’embrassant : Bonjour.

Lily : Bonjour.

Scotty : Tu es préoccupé ? Tu regrettes ?

Lily : Non, j’ai juste peur de ce qui va se passer au bureau.

Scotty : Tout va bien se passer. J’en suis sur.

Lily : Oui tu dois avoir raison.

Scotty : ça fait du bien de me réveiller à tes cotés.

Lily : A moi aussi, je voudrais que ça ne s’arrête jamais. Mais il faut que tu ailles travailler.

Scotty : Je n’ai pas envie sans toi.

Lily l’embrassa. : C’est gentil mais pas raisonnable.

Scotty : Je vais appeler Stillmann et lui dire que je suis malade.

Lily : Ce n’est pas raisonnable.

Scotty : Oui je sais tu l’as déjà dit. Mais j’ai vraiment envie d’être avec toi.

Il appela donc Stillmann et Lily et Scotty passèrent donc la journée ensemble.

Le lendemain, Scotty alla travailler tout heureux.

Vera : Toi, tu es amoureux.

Scotty : Mais non, je suis juste content.

Jeffries : Ouais, si tu le dis.

Lily arriva au bureau.

Jeffries : Ben alors qu’est ce que tu fais là ?

Lily : Je viens voir si vous allez bien.

Elle se rapprocha de Scotty et mis la montre dans sa poche pour que les autres ne s’aperçoivent de rien.

Jeffries : Et tu penses revenir quand ?

Lily : Bientôt mon bras sera de nouveau d’attaque.

Lily alla voir Stillmann puis repartit.

Les mois passèrent Lily était revenu travailler. Scotty et Lily garder leur relation secrète mais bien sur les autres avaient tous devinés. Ils se demandaient juste quand ils allaient leur dire.

Ils finirent par se décider à le dire aux autres et à Stillmann.

Tous étaient très contents pour eux sauf Stillmann qui se demandaient s’ils pouvaient les garder tous les deux vu que c’était contraire au règlement. Il fit comme s’il ne savait rien c’était ses deux meilleurs éléments. Lily et Scotty continuèrent donc d’enquêter sur les crimes non résolus ensemble.

FIN.

_________________


merci Jona http://sayana.frbb.net/t3231-36-kit-julie-zenatti
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ze Lamélie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 18 410
Date de naissance: 14/11/1981

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 20:44 (2011)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie Répondre en citant

Ally et Larry ( Ally McBeal )


Ally regarde le ciel étoilé et pense à Larry qu'elle le veuille ou non il lui manque malgré tout ce qu'il a fait , malgré le temps qui a passé et la venue de sa fille et l'aventure qu'elle avait eu avec son plombier rien ne pouvait effacer Larry de sa mémoire et de son coeur .

Sa fille descendit : Qu'est-ce qu'y a Maman?
Ally : rien
sa fille : Non c'est pas vrai
Ally ; si maintenant va te coucher il se fait tard demain t'as école?
Sa fille : Ok
elle monta se coucher et ally resta seule à broyer du noir
elle finit par se coucher mais ces rêves étaient peuplées par Larry
elle revait qu'il revenait pour lui dire qu'il l'aimait toujours mais elle savait qu'il ne reviendrait pas
Pusi finalement elle s'endormit
Le lendemain matin aprés avoir emmener sa fille à l'école elle alla en réunion à son bureau Fish lui donna une affaire ou un couple d'homosexuels se battait pour la garde de leur enfant
Ally : Pourquoi tu me donnes cette affaire?
Fish: Parce tu as un enfant et que tu peux mieux le défendre que nous qui n'en avons pas
Ally : D'accord


L'aprés-midi elle avez rendez-vous avec son client M Boullette

Il arriva elle le fit asseoir et commença sa litanie sur son conjoint qui n'aait que des défauts il voulait à tout pris pousser leur fils dans une voix qui n'était pas celle qui voulait
Pendant qu'il récitait les défauts de son ex , elle rêvait à Larry .
Soudain elle crut entendre la voix de Larry , elle se retourna mais ce n'était qu'Elaine qui lui rappelait un rendez-vous .

Ally : M. Boullette, je vais convoquer votre ex pour tenter de trouver un arrangement à l'amiable pour le bien de votre fils et je voudrais aussi rencontrer votre fils.Pouvez-vous me donner le nom de l'avocat de votre ex

M. Boulette : Maitre Renée ........

Ally : Au revoir M . Boulette et a bientôt

M.Boulette : Au revoir et Merci

Ally parti au palais de justice pour régler une autre affaire quand soudain elle crut voir Larry qui l'observer
elle se dit que c'était encore son imagination qui lui jouer des tours et elle s'en alla


En fait c'était bien Larry il était revenu pour Ally , il arrété pas de penser à ce qu'il allait lui dire . Il fallait qu'il lui parle Qu'il lui dise combien il l'aimait et combien elle lui avait manqué.Mais il n'osait pas il avait trop peur de sa réaction.
Ce soir il irait chez elle il irait lui parler

Le soir même il sonna chez Ally
Ally vient ouvrir lorsqu'elle vit Larry devant ses yeux elle se dit que c'était une hallucination qu'elle rêvait , elle se pinça puis elle comprit qu'elle ne rêvait pas que l'amour de sa vie était devant elle en chair et en os

Ally : Larry c'est toi c'est vraiment toi?
Larry : oui c'est bien moi
Ally : Qu'est-ce que tu fais là ?
Larry : Je suis revenu pour toi , tu me manquais trop , j'ai tellement pensé à toi , je ne dormais plus , je ne mangeais plus
Ally: Depuis combien de temps es-tu revenu ?
Larry : Une semaine
Ally : tu veux dire qu'aujourd'hui au palais c'était toi pourquoi tu n'es pas venu avant
Larry : j'avais peur de ta réaction de la façon dont tu m'acceuillerais
Ally: tu peux pas t'imaginer combien de fois j'ai rêver de ce moment que tu me dises ces mots mais maintenant que tu me l'ai dit je sais pas
C'est à ce moment-là que sa fille descendit
sa fille : Maman qu'est-ce que tu fais ?
Ally : oui j'arrive tout de suite
Larry : tu as une fille de cet âge
Ally : oui je t'expliquerais
Larry : je suppose que tu as refais ta vie alors ( avec une pointe d'amertume dans la voix )
Ally: Non car tu es l'amour de ma vie Rentre , je vais coucher ma fille et on parle aprés
Ally monte avec sa fille
Sa fille : C'est qui le monsieur
Ally : C'est Larry
Sa fille : Celui dont tu es amoureuse et qui étais parti à Detroit avec son ex et son fils
Ally: Oui c'est celui-là
Sa fille : Et pourquoi il est là ?
Ally : Apparement parce qu'il m'aime toujours
Sa fille : c'est vrai c'est génial maman
Ally : Attends ne t'emballe pas
Sa fille : Mais tu l'aimes toujours et il t'aime vous allez donc vous remettre ensemble
Ally : ce n'est pas sur il vaut mieux qu'on parle d'abord


Sa fille : Mais pourquoi ?
Ally : parceque c'est comme ça allez dors maintenant
Elle éteint la lumière et revint dans la salon
larry etait là assis sur le canapé
elle croyait rêver et pourtant c'était la réalité
Elle vint s'asseoir sur le canapé
ally : pour ma fille je vais t'expliquer elle est venu parceque j'avais donner des ovules à la banque d'ovules il ya de cela des années et un des ces ovules a don eu pour effet ma fille
normalement ces parents auraient du sans occuper mais elle a voulu venir avec moi voilà
Larry: tu m'etonneras toujours
Ally : et toi ton fils il va bien
Larry : Oui , il m'en veut certainement d'être venu te chercher mais il comprends que j'etais malheureux sans toi
Ally : qu'est-ce que tu as dit ?
Larry : Que j'étais venu te chercher
Ally : Quoi?
Larry s'agenouille soudain et lui prend les mains Ally je t'aime et tu es la femme de ma vie et je veux passer le reste de ma vie à tes cotés
veux-tu m'epouser? il sort une bague
Ally : euh.......Oui oui oui j'en ai tellement rêvé


Trois mois plus tard il se marie tout le monde est invité
Cage est le témoin d'ally et un ami est le témoin de Harry
les demoiselles d'honneur sont Elaine et Renée
ally n'a jamais été aussi heureuse c'est le plus beau jour de sa vie elle épouse l'homme de sa vie avec tous ces amis ou presque
Mais Billy l'a regarde de la-haut et est heureux pour elle il en est sûr

FIN
_________________


merci Jona http://sayana.frbb.net/t3231-36-kit-julie-zenatti
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ze Lamélie
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 24 Oct 2008
Messages: 18 410
Date de naissance: 14/11/1981

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 20:45 (2011)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie Répondre en citant

Par delà la mort ( Charmed )



Phoebe avait eu des jumeaux avec Cole. Les jumeaux s’appelaient Lucas et Tom. Ils n’avaient jamais connu leur père. Leur mère ayant du le vaincre pour protéger le Bien. Les jumeaux posaient de plus en plus de question à Wyatt et Chris sur Cole. Leurs cousins ne savaient que leur répondre vu qu’ils ne l’avaient pas connu non plus.

Phoebe leur en avait dit le strict minimum ayant du mal à se rappeler leur père. Elle l’avait aimé plus que sa vie, elle avait même régner sur le mal pour lui avant de choisir le bien et ses sœurs.

Depuis elle avait trouvé en Coop, son âme sœur. Il ressentait ce qu’elle ressentait. Il suffisait qu’elle pense à lui pour qu’il soit là. Avec lui elle avait eu des filles, deux très jolies petites filles. Elles les avaient appelées Penny et Patty en hommage à sa mère et sa grand-mère. Elles avaient hérité toutes les deux au niveau des pouvoirs de leur mère l’une avait le pouvoir de lévitation et l’autre le pouvoir de prémonition. Quand à Lucas et Tom, ils avaient un mélange des pouvoirs de démon de Cole, ils pouvaient tous les deux envoyés des boules d’énergie mais ils avaient aussi hérité comme leurs sœurs des pouvoirs de lévitation et de prémonition. Phoebe et Coop leur interdisait de s’en servir en public.

Un jour Lucas et Tom avait encore une fois demandé à Wyatt et Chris de leur parler de Cole. Wyatt et Chris ne savait pas quoi faire. Ils eurent alors l’idée de faire revenir Cole. Phoebe leur en voudrait à mort. Mais Lucas et Tom devait connaître leur père. Ils se retrouvèrent donc les quatre garçons dans le grenier du manoir. Ils dirent la formule et Cole apparut avec un halo autour de lui. Lucas et Tom le regardèrent, Cole les regarda aussi. Il sorti du cercle des bougies et le halo disparut il serra Lucas et Tom dans ses bras.

Cole : Mes enfants, oh comme je suis heureux de vous voir.

Lucas et Tom : Nous aussi, papa. Merci Wyatt et Chris.

Wyatt : De rien vous êtes nos cousins, c’est normal. Par contre Cole ne restera pas longtemps, c’est un fantôme.

Lucas : Oui, dommage.

Tom : Tu as raison Lucas.

Cole : Oui, mais profitons du temps qu’on va passer ensemble après tout c’est ce qui compte, vous êtes beaux mes fils dit-il en les serrant à nouveau dans ses bras.
Ils descendirent les escaliers. Phoebe arriva à ce moment là et resta planté. Non ça ne pouvait pas être lui, il était mort. Il n’avait pas le droit de revenir dans sa vie pas maintenant pas comme ça et avec les enfants en plus.

Phoebe : Mais Qu’est ce que tu fais là. … Co … Comment tu peux être là ?

Cole : Les enfants de ta sœur Wyatt et Chris ont voulu faire plaisir à leurs cousins en invoquant leur père pour qu’ils le connaissent enfin.

Phoebe : Oh je vais les étriper.

Tom : Maman, c’est nous qu’ils leur ont demandé ne les gronde pas. Ils l’ont fait pour nous. Tu ne nous parles jamais de notre papa.

Cole : Ce n’est pas très gentil ça.

Phoebe l’attira dans le petit salon du manoir et ferma la porte.

Phoebe : Et tu veux que je leur raconte quoi ? Toutes tes activités de démons ?

Cole : Euh … Non mais plutôt le fait que j’ai toujours essayé de changer pour toi. Combien je t’ai aimé. Combien tu m’as aimé ?

Phoebe : Combien je t’ai aimé, mais cet amour a failli me faire renier mes sœurs et me faire mourir tu crois que j’ai envie de m’en souvenir.

Cole : Oui, mais il t’a aussi donné deux beaux enfants.

Phoebe : Oui, la seule chose de bien de notre histoire c’est Tom et Lucas.

Cole : Si c’est ce que tu penses.

Phoebe : Oui c’est ce que je pense maintenant disparait de ma vue.

Cole : Je vais rejoindre mes enfants, ils m’ont appelé. Et je partirais que quand ce sera le moment.

Phoebe resta seule dans le salon après que Cole soit parti. Le revoir lui faisait mal très mal ça lui rappelait tellement de souvenirs et surtout de mauvais souvenirs. Bien sur ils s’étaient aimés beaucoup aimés trop aimés sans doute. Une passion trop forte qui les avaient consumés, qui l’avait consumé. Elle était montée sur le trône des enfers pour lui. Elle avait été prête à tout pour lui. Lui-même s’il avait essayé de renier le mal il n’avait pas pu il était le mal en personne et il l’avait toujours été. Le revoir la replonger dans tous les tourments qu’elle avait connu. Bien sur ses fils avaient le droit de connaître leur père mais elle ne pouvait s’empêcher d’avoir peur, peur que tout recommence. Elle était plus forte mais face à lui elle se sentait toujours aussi faible. Elle se sentait toujours impuissante face à lui. Mais elle ne devait pas le laisser voir le pouvoir qu’il avait encore sur elle. Elle pensait à Coop, elle voulait qu’il soit là.
Et Il apparut devant elle, elle alla vers lui et se blottit dans ses bras. Coop la connaissait trop et savait que quelque chose c’était produit. Quelque chose qui la rendait vulnérable et il savait que la seule personne qui la rendait vulnérable était Cole.

Coop : Qu’est ce qui s’est passé ?

Phoebe : Wyatt et Chris ont fait revenir Cole pour que Tom et Lucas le connaissent.

Coop : Ils ont fait ça ? Mais ils n’avaient pas le droit.

Phoebe : Ils l’ont fait pour leurs cousins, ils ont cru bien faire. Ce n’est pas ça le problème, c’est Cole. J’ai peur qu’il trouve un moyen pour rester.

Coop : C’est un fantôme, il ne peut plus rien faire.

Phoebe : Oui, ben tout à l’heure, il avait l’air bien vivant je peux te l’assurer. Il me fait peur.

Coop : T’inquiète pas, il ne peut plus te faire de mal.

Il la serra fort dans ses bras, il essayait de la convaincre autant qu’il essayait de se convaincre lui-même. Il avait très peur qu’elle l’aime encore. Il avait eu tellement de mal à entrer dans son cœur et lui faire croire encore en l’amour. Il avait lui aussi très peur même si il comprenait que les enfants aient besoin de connaître leur père.

Ils sortirent du salon, Cole jouait avec Tom et Lucas qui lui racontaient plein d’anecdotes sur eux. Même si Phoebe avait peur, cette scène était touchante. Elle revoyait tous les bons moments qu’elle avait passés avec Cole. Tout ce qui avait fait alors qu’elle avait cru en leur amour. Elle se reprit et arrêta de regarder, elle avait besoin de voir Piper. Elle saurait l’aider c’était sa sœur ainée, elle avait toujours la solution. Piper la connaissait, elle savait tout ce qu’elle avait vécu avec Cole. Mais plus encore elle était mère et savait pour l’avoir vécu avec Léo et le Chris du futur combien l’absence d’un père peut faire mal. Est-ce qu’elle devrait vraiment laisser Cole tissait des liens avec ses fils au risque que ce soit plus dur après pour eux. Avant il n’avait pas de père mais maintenant ils le connaissaient, ils ne voudraient plus qu’ils partent.

Elle avait peur de ça aussi en plus d’avoir peur de tout ce que Cole représentait.
Coop devait repartir aider les autres à trouver l’amour. Coop n’avait pas envie de repartir mais Phoebe le tranquillisa elle allait bien, il pouvait y aller. Elle allait voir Piper à son restaurant, tout irait bien.

Arrivé au restaurant :

Piper : Phoebe, contente de te voir, qu’est ce qui se passe ?

Phoebe entraina Piper dans un coin ou elles étaient seules.

Phoebe : Wyatt et Chris ont fait revenir Cole pour que Tom et Lucas connaissent leur père.

Piper : Quoi, mais ils sont dingues. On n’a pas assez de démons à affronter comme ça. Ils auraient pu nous demander notre avis.

Phoebe : En même temps, ils nous auraient demandés, on aurait dit Non et ils le savaient. Ils voulaient juste aider leurs cousins. J’ai peur c’est qu’un fantôme et pourtant j’ai peur.

Piper : Comme tu l’as dit c’est un fantôme et il veut juste voir tes fils. Il ne va pas essayer de les tuer ni de nous tuer.

Phoebe : J’ai peur que quand il reparte ils ne considèrent plus Coop comme leur père.
Piper : T’inquiète pas Coop sera toujours leur père mais maintenant ils sauront qu’ils en ont eu un autre grâce auquel ils sont venus au monde.

Phoebe : Oui, tu as raison. Merci je t’adore.

Piper : Tu es sûr que c’est tout ce dont tu voulais me parler. Tu n’as plus aucun sentiment pour Cole ?

Phoebe : Bien sur que non. Je le déteste pour tout ce qu’il m’a fait subir.

Piper : Le contraire de l’amour ce n’est pas la haine c’est l’indifférence.

Phoebe : T’inquiètes pas j’aime Coop, Il est l’homme de ma vie, mon âme sœur.

Piper : Ok, si tu le dis je te crois.

Phoebe avait convaincu Piper. Mais c’était elle convaincu elle-même de ce qu’elle ressentait réellement pour Cole. Elle ne savait pas les sentiments qu’elle éprouvait tout était confus.

Elle rentra chez elle presque aussi paumée après avoir vu Piper, en rentrant au Manoir. Elle vit Cole toujours avec Tom et Lucas, ils goutaient avec eux, et dire que si il n’avait pas été un démon, ça aurait pu être sa vie. Elle aurait pu vivre avec lui. A ce moment là Penny et Patty descendirent.

Penny et Patty : Maman, maman ou tu étais ?

Phoebe : J’avais besoin de voir Tatie Piper, pour lui demander quelque chose. Sinon tout va bien ?

Penny : Oui tout va bien, Tatie Paige nous a emmenées à l’école de magie. On a hâte d’y aller comme Wyatt et Chris.

Paige arriva à ce moment là. Quand elle vit Cole. Son sang se glaça, ce n’était pas possible, ils ne pouvaient pas être là.

Paige : Qu’est ce que Cole fiche ici ?

Phoebe : Wyatt et Chris l’ont invoqué pour que Tom et Lucas connaissent leur père.

Paige : Ah si je les attrapé ceux là.

Phoebe : Ils l’ont fait pour aider leurs cousins. Ne leur en tiens pas rigueur.

Paige : Comment tu peux être aussi calme, c’est le mal en personne qui est en train de jouer avec tes fils.

Phoebe : Ce n’est qu’un fantôme et j’ai peur bien sûr. Mais Tom et Lucas ont besoin de connaître leur père. Regarde –le avec ses enfants. A-t-il l’air d’une menace ?

Paige regarda : Effectivement, espérons qu’ils n’arrivent rien pendant qu’il est là.

Phoebe : T’inquiète pas Paige, je n’ai pas oublié ce qu’il a fait. Il ne se passera rien. Il repartira vite.

Paige : J’espère.

Paige n’était pas convaincu. Elle regarda Cole encore. Il laissa un moment Tom et Lucas jouaient pour aller voir Paige.

Cole : Paige, je sais que rien de tout ce que je dirais ne pourras te faire changer d’avis mais je te demande pardon pour tout ce que je t’ai fait subir. Je te rendais responsable de tout ce qui marchait pas entre Phoebe et moi alors que ça n’avait rien avoir avec toi mais que ça a toujours été uniquement de ma faute.

Paige : J’accepte tes excuses et je sais que Tom et Lucas ont besoin de savoir qui est leur père. Même si j’avoue que je ne suis pas à l’aise en ta présence.

Cole : Oui je comprends. Merci d’accepter mes excuses malgré tout le mal que j’ai fait.
Paige : Je ne vois pas ce que je pouvais faire d’autre. Tu es là de toute façon et faut faire avec.

Phoebe avait tout entendu et elle était heureuse que Cole ai fait des excuses à Paige même si elle venait d’outre-tombe c’était toujours ça. Mais elle ne lui en montra rien bien qu’en sentant son regard sur elle. Elle avait l’impression qu’il savait ce qu’elle pensait. Il fallait qu’elle parte du manoir et qu’elle regagne la maison qu’elle occupait avec ses enfants et Coop. Le problème c’est que Cole la suivrait puisqu’il était là pour ses fils.

Phoebe appela ses fils : Tom, Lucas venaient on rentre à la maison il se fait tard.

Tom : Papa Cole vient avec nous ?

Lucas : Oh oui, il vient avec nous.

Phoebe : Oui, il vient avec nous vu qu’il est là pour vous.

Arrivés à la maison, Phoebe envoya les filles au bain pendant que Tom et Lucas restait un peu avec Cole. Phoebe alla à la cuisine, préparait à diner. Elle avait du mal à se dire que Cole était dans la pièce à coté avec Tom et Lucas. Il lui tardait que Coop rentre, elle ne voulait pas rester seule avec lui.

Après le diner et les enfants couchaient. Cole était resté un moment à regardait ses enfants dormir. Ses enfants qu’il aurait tellement voulu voir grandir mais qui par sa faute grandissait avec un autre que lui. Il avait mal de voir Phoebe avec Coop, elle semblait tellement l’aimer et être heureuse avec lui. Il l’aimait encore tellement. Il avait envie de pleurer mais les larmes ne coulaient pas. Il sentit soudain derrière lui une présence c’était Phoebe qui le regardait.

Phoebe fit mine de partir quand Cole alla vers elle.

Cole : Attends.

Phoebe : Quoi ?

Cole : Je voudrais te parler. Je me suis excusé auprès de Paige mais pas auprès de toi et pourtant je t’ai fait tellement de mal que je dois m’excuser. Je sais ça ne remplacera jamais le mal que j’ai causé ni tout ce que je t’ai fait à toi et à tes sœurs. Mais je suis désolé qu’à cause de moi, tu es du élevé nos enfants sans leur père.

Phoebe : Merci pour tes excuses. Elles viennent un peu tard mais merci quand même.

Cole : Une dernière chose, je suis content que tu es trouvé l’amour avec Coop que tu sois enfin heureuse même si…

Phoebe : Même si quoi ?

Cole : Même si ça me fait mal car même si je suis un fantôme je t’aime encore et je t’aimerais toujours.

Phoebe : Pourquoi tu me dis ça ?

Cole : Pour que tu saches que le fantôme qui est devant toi n’est plus le démon, ni la source, ni le mal en personne mais juste celui qui t’a aimé au point de te faire deux beaux enfants.

Phoebe partit et alla se coucher et retrouver Coop dans son lit. Elle se serra contre le torse de Coop. Elle eut toutes les peines du monde à s’endormir. Les mots de Cole résonnaient dans sa tête. Elle finit par s’endormir mais ses rêves étaient peuplés de Cole. Le lendemain quand elle se réveilla, elle ne savait plus ce qu’elle ressentait ni ce qui se passait dans sa tête.

Coop n’était plus à coté d’elle. Il regardait par la fenêtre.

Phoebe : Coop qu’est-ce qu’il y a ?

Coop : Tu le sais très bien, je ressens tout ce que tu ressens. Et en ce moment je sais que tous tes sentiments pour Cole sont revenus à la surface.

Phoebe : Je suis désolé…

Coop : Je sais et je sais aussi que tu sais plus ou tu en es.

Phoebe : Il y a des jours ou j’aimerais tellement que tu ne ressentes pas tout ce que je ressens.

Coop : Oui mais ce n’est pas le cas.

Phoebe : Tu sais tout ce que je ressens en ce moment ça repartira quand Cole repartira d’où il est venu. C’est un fantôme et toi tu es vivant. Rien ne pourra changer ça.

Coop : J’en suis pas si sur.

Phoebe : Mais si je t’aime et j’aime nos filles et la vie que j’ai avec toi.

Coop : Oui, mais tu l’aime aussi, et tu as aussi deux enfants avec lui.

Phoebe : Mais c’est un fantôme.

Coop : La bonne réponse aurait été je ne l’aime pas.

Coop disparut alors.

Phoebe sanglota : Non, non ça ne peut pas se finir comme ça.

Phoebe finit par se relever et alla retrouver ses enfants. Cole était là a coté de ses fils, il sentit sa présence.

Cole : Phoebe, ça ne va pas ?

Phoebe : Non, ça ne va pas Coop vient de partir à cause de toi et de ce que je ressens encore pour toi. Pourquoi, pourquoi est-ce qu’il a fallu que tu reviennes, que tes fils veuillent te connaitre. J’avais réussi à t’oublier, à avoir une vie sans toi et maintenant …

Cole : Et maintenant, je viens de faire sauter ta vie en éclats et j’en suis désolé. Je n’ai jamais voulu ça.

Cole s’approcha d’elle et mis sa main sur sa joue. Elle colla sa joue contre sa paume.

Phoebe : Je sais. Cole ce n’est pas possible tu es mort tu es un fantôme, je t’ai tuée. On ne peut pas…

Phoebe partit réveiller ses filles pendant que Cole réveillait les garçons.

Tom et Lucas étaient heureux d’être réveiller par Papa Cole comme ils l’appelaient. Mais ils se demandèrent tout comme les filles où étaient Coop. Phoebe leur répondit que Coop était parti plutôt pour son travail mais qu’il reviendrait. Elle ne savait pas quoi leur dire, elle ne pouvait pas leur dire que Coop était parti parce qu’elle était toujours amoureuse du père de Tom et Lucas. Elle en était incapable.

Elle partit emmener les enfants à l’école.

Elle devait aller au bureau pour travailler mais elle ne pourrait pas se concentrer. Aller voir Piper ou Paige, elles lui diraient que c’était de la folie et elles auraient raison. Il fallait pourtant qu’elle trouve une solution. Léo peut-être qu’il saurait oui Léo, elle alla donc à l’école de magie.

Léo : Phoebe qu’est ce que tu fais ici ?

Phoebe : Piper a du te mettre au courant pour Cole que Wyatt et Chris l’avait ramené pour Tom et Lucas.

Léo : Oui, elle me l’a dit. Mais elle m’a dit aussi que ça ne te faisait rien.

Phoebe : Je lui ai menti, ou plutôt je ne savais pas ce que je ressentais quand je lui en ai parlé. J’aime encore Cole. Coop la ressentit et il est parti. Je ne sais plus quoi faire.

Léo : Tu aimes encore Cole après tout ce qui s’est passé ?

Phoebe : Oui, je sais c’est idiot, il est mort je l’ai tuée, c’est juste un fantôme mais quand il est là, je me rends compte que je l’aime encore malgré tout.

Léo : Je ne sais que te dire, il faut que tu en parles à tes sœurs.

Phoebe se lève : Mais elles vont me dire quoi, que je fous ma vie en l’air pour un amour qui n’a pas d’issue puisque que Cole est mort, ou encore que je n’ai pas le droit de l’aimer après tout ce qui s’est passé. Je sais tout ça.

Léo : Peut-être que votre amour n’est pas sans issue il y a peut-être un moyen pour ressusciter Cole, son âme est dans les lymbes. Il y a une formule dans le livre des ombres qui peut le faire redevenir humain mais vous devez la lire toutes les trois car elle ne fonctionne qu’avec le pouvoir des trois.

Phoebe : Oui, mais est-ce que je veux réellement revivre avec lui, est-ce que je le peux après tout ce qu’on a traversé. Et même si c’était le cas, jamais Phoebe et Piper ne voudront que Cole revive. Elles ont toutes les deux voulu étriper Wyatt et Chris quand ils l’ont ramené.

Léo : Fais comme tu le sens, toi seule à la réponse. Je suis sure que tu sauras convaincre Piper et Paige si tu le veux vraiment.

Phoebe : Je n’en suis pas aussi sur que toi.

Léo : Elles t’aiment et si elles écoutent leurs cœurs aussi, elles te comprendront.
Phoebe : Merci Léo.

Léo : De rien, j’espère que notre conversation t’a aidé.

Phoebe : Je l’espère aussi.

Phoebe partit de l’école de magie. Elle ne savait pas ou elle en était. Elle alla au manoir et monta au grenier et chercha la formule dont avait parlé Léo dans le livre des ombres. Elle la trouva. Elle était bien avancée maintenant. Elle ne savait pas ce qu’elle devait faire. Elle devait écouter son cœur. Il fallait qu’elle parle à ses sœurs.

Phoebe appela Paige. Paige se matérialisa à ses cotés.

Paige : Qu’est ce qui t’arrive ?

Phoebe : Il faut que je te parle.

Paige : Oh non, je n’aime pas ça. Je sens que ça a un rapport avec Cole.

Phoebe : Oui, tu as tout compris Je… tu ne vas pas aimer ce que je vais te dire, je l’aime encore, Coop la ressentit et est parti.

Paige : Tu es sérieuse là, tu es en train de foutre ta vie en l’air pour un fantôme.

Phoebe : Voilà il y a un moyen d’après Léo pour que Cole soit humain à nouveau , en fait il y a une formule dans le livre des Ombres que l’on doit dire toutes les trois.

Paige : Tu es sérieuse, tu veux lui redonner la vie après que tu l’ai tuée.

Phoebe : Ce ne serait plus le démon que j’ai tué mais juste un humain.

Paige : Tu te souviens ce qui s’est passé quand il était humain, il a molesté un gars.

Phoebe : Il ne sera plus celui-là. Paige tu te rappelles de Kyle, si tu avais pu le sauver, le ramener à la vie. Est-ce que tu ne l’aurais pas fait ?

Paige : Sans doute, mais ce n’était pas un démon qui a voulu nous tuer.

Phoebe : Oui, mais là c’est pareil j’ai une chance de vivre enfin avec l’homme que je n’ai jamais cessé d’aimer. Si tu avais eu cette chance là à l’époque tu ne l’aurais pas tenté.

Paige : Si bien sûr. Mais et Coop dans tout ça et tes filles tu vas les privés de leur père.

Phoebe : Bien sur que non, il pourra les voir quand il veut. Mais ce que je ressens pour Cole et que j’ai toujours ressenti pour lui. Je ne peux pas le passer sous silence. Tu comprends. Si j’ai enfin la chance de vivre la vie que j’ai toujours voulu avec lui et nos enfants. Tu ne crois pas que je devrais la tenter.

Paige : Si, bien sur mais j’ai peur pour toi, pour nous.

Phoebe : Moi aussi, j’ai peur mais je dois le faire. On doit le faire.

Paige : Bon, d’accord je réciterai la formule avec toi.

Phoebe : Maintenant il faut convaincre Piper.

Paige : Ah tu as commencé par moi ?

Phoebe : Oui pour moi tu étais la plus difficile à convaincre. Je pense que Piper avec tout ce qu’elle a vécu avec Léo sera plus facile à convaincre.

Paige : Oui, j’espère pour toi.

Paige et Phoebe allèrent donc voir Piper à son restaurant.

Piper : Qu’est ce que vous faites là ? Pas de démon au moins ?

Paige : Euh en un sens si.

Phoebe : Paige !

Paige : Bon ok j’ai rien dit.

Piper : Oh j’ai compris c’est Cole.

Paige : Tu vois. Bon voilà Phoebe s’est mis en tête de le rendre humain grâce à une formule du livre que lui aurait conseillé Léo.

Piper : Léo mon mari tu es allé voir mon mari et il t’a dit qu’il y avait une formule pour faire revivre Cole dans le livre des ombres. D’abord mes fils le ramènent et maintenant mon mari veut le rendre humain.

Phoebe : Il cherchait juste à m’aider. J’aime encore Cole je t’ai menti. Et Coop l’a ressenti et il est parti. Je ne savais pas quoi faire alors oui je suis allé voir Léo car il a toujours été de très bon conseil.

Piper : Bon d’accord et si j’ai bien compris tu as besoin de moi pour lire la formule, tu crois que je vais t’aider à faire revivre Cole. Mais tu es folle, tu penses aux conséquences sur nous, sur les fondateurs, comment tu peux expliquer qu’une personne morte revive.

Phoebe : Tu te rappelles tout ce que tu as pu faire pour garder Léo ou pour le retrouver. Tu as tout fait. Pourquoi je ne pourrais pas tout faire pour retrouver l’homme que j’aime.

Paige : Elle marque un point.

Piper : Bon ok d’accord.

Les trois filles rentrent donc au manoir un peu plus tard. Cole et les enfants sont là.
Phoebe demande à Cole de venir avec elles au grenier.

Cole : Qu’est ce qui se passe ?

Phoebe : Tu sais que je t’aime toujours.

Cole : Oui, mais je…

Phoebe : Il y a un moyen de te faire revivre. Et qu’on est enfin la vie qu’on voulait tous les deux.

Cole : Tu es sérieuse, tu es sure...

Phoebe : Oui je suis sûr.

Les trois sœurs se mirent derrière le livre des ombres et récitèrent la formule. Une sorte de lumière blanche rentra dans la pièce et rentra dans Cole. Il était redevenu humain.

Phoebe parla plus tard aux enfants. Tom et Lucas étaient heureux. Leur père ne les quitterait pas.

Quand à Coop, il finit par aller mieux il vint voir ses filles le plus souvent qu’il pouvait et il retrouva l’amour dans les bras d’une sorcière écrivaine française Aurélie qui ressemblait par bien des cotés à Phoebe.

Quand Cole plus jamais il ne bascula du coté du mal, il fut même Professeur à l’école de magie grâce à sa connaissance des démons, les futurs sorciers ne furent que mieux préparé à leur destin.

Pour Phoebe et Cole, ils vécurent enfin la vie qu’il aurait du vivre si rien ne les en avait empêché.

FIN
_________________


merci Jona http://sayana.frbb.net/t3231-36-kit-julie-zenatti
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:24 (2017)    Sujet du message: Les fanfictions de Ze Lamélie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    La Boite de Julie Zenatti Index du Forum -> La Boite des Zens -> Le Talent des Zens -> Fan Fictions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com